Pique-nique de la blogoboule 2009

Publié le 31 Août 2009

Le pique-nique de la blogoboule, créé et brillamment mis en scène par Caro[line] s’estnull déroulé pour la troisième fois cette année. C’était ma première participation. C’était une journée parfaite, pleine de rencontres agréables dont  certaines possèdent le T-shirt le plus cool de tous l’univers et d’ailleurs (à voir sur le slide de Fashion qui elle aussi veut le même). Je suis aussi venue avec une invitée surprise (le chantage affectif est la plus belle invention humaine, surtout quand la victime se laisse convaincre facilement et qu’elle dit du bien de mes pâtes en prime).

 

Au programme :
- gavage intensif de blogueurs à coup de cakes, roulés, madeleines et autres, salés et sucrés ;

- lecture d’Harlequin par Antoine Laurain, suivie d’analyses textuelles diverses assez personnelles sur le thème « mais à quoi peut bien  faire référence cette histoire de fourche ?». Mais que fait Bruno Bettelheim ?  Pourquoi n’a-t-il jamais  écrit une Psychanalyse des romans Harlequins ?;

- références à Ginette Garcin: je ne dénonce personne. Enfin, je ne sais pas si le pire est que l’on puisse faire des bons mots à base de Ginette Garcin ou que je puisse en rire ;

- trafic de livres et dvd en tous genres : le ‘ravissement’ qui s’est emparé d’un des auteurs invités en recevant non pas un mais deux ouvrages des éditions Harlequin est indescriptible (quand générosité et sadisme font bon ménage, ça entraîne forcément des dégâts collatéraux) ;

- la loterie des livres (surprenant lors d’une rencontre de LCA, n’est-ce pas ?) : il fallait apporter un livre qui se déroule dans un pays que l’on aime. J’avais choisi un anglais (je sais, je suis horriblement prévisible) mais vivant et même pas victorien (hé hé, je vous ai bien eu, hein !) : La chute du British Museum de David Lodge. Je suis repartie avec Alexis Zorba de Nikos Kazantzaki, proposé par *signe kabbalistique* G, qui se trouve en fait être Bertrand Guillo (Second Flore) qui a ripé.


Oh miracle, je suis repartie avec moins de choses qu’à l’arrivée. Je mérite une standing ovation pour avoir résisté à la riche bibliothèque SF d’Ys et de n’avoir choisi qu’un seul roman (il n’existe pas une médaille du mérite pour ce genre d’acte héroïque ?). Jack est parti pour une longue tournée nationale (j’attends, non, j’exige un compte-rendu de ses aventures au fur et à mesure, c’est que je veux savoir s’il s’entend toujours aussi bien avec les blogueuses, ce cher Jack).

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Commenter cet article

Anjelica 25/09/2009 23:01


Ce devait être super


Isil 25/09/2009 23:07


Oh que oui.


choupynette 07/09/2009 21:18

je râle, si tu savais, je râle! je devais venir, et un mariage m'en empêché. Non mais franchement, les gens ne peuvent pas se marier un autre jour que celui du pique-nique de la blogoboule??? in-cro-ya-ble! pffff

Isil 08/09/2009 12:05


Ah oui, c'est un coup à se brouiller avec sa famille et ses amis :-)


Ankyha 03/09/2009 20:11

Ca a l'air d'avoir été une très bonne journée en tout cas :)

Isil 04/09/2009 10:31


Super. Et dire que je n'avais pas osé l'an dernier!


Lou 02/09/2009 17:51

Tiens ! J'ai prévu de lire bientôt le livre de George R. Martin acheté à Rennes la semaine dernière avec la suite de Vampire Knight (que j'aime beaucoup, grande surprise finalement !). Je viens de publier une liste de films et livres pas finie pour le swap, je suis sûre que tu auras des choses à ajouter ^^

Lhisbei 01/09/2009 22:14

chouette journée avec en prime une lecture forte en émotions on dirait :DComme la liseuse, un jour j'en serai aussi et si vous montez chez les ch'tis un de ces jours n'hésitez pas ;-)

Isil 01/09/2009 23:29


Si le rire est une émotion, nous avons été tous très très très émus par cette lecture.