Publié le 29 Mars 2012

C'est Chiffonnette qui le dit

 

Jeudi citation

Le jeudi, c'est citation


L’aisance et la sécurité où vivaient ces gens me faisaient admettre que cette étroite ressemblance des sexes était après tout ce à quoi l’on devait s’attendre, car la force de l’homme et la faiblesse de la femme, l’institution de la famille et les différenciations des occupations sont les simples nécessités combatives d’un âge de force physique. Là où la population est abondante et équilibrée, de nombreuses naissances sont pour l’État un mal plutôt qu’un bien : là où la violence est rare et où la propagation de l’espèce n’est pas compromise, il y a moins de nécessité – réellement il n’y a aucune nécessité – d’une famille effective, et la spécialisation des sexes, par rapport aux besoins des enfants, disparaît.

Herbert George Wells, The time machine (La machine à explorer le temps)

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi

Publié le 8 Mars 2012

C'est Chiffonnette qui le dit

 

Jeudi citation

Le jeudi, c'est citation


Un peu d'intégration réussie:

- T'es pas islamiste?

- Pas du tout, je bois comme un trou.

Pilier de bar anonyme, 1996, recueilli par Jean-Marie Gourio (Brèves de comptoir)

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi

Publié le 1 Mars 2012

C'est Chiffonnette qui le dit

Jeudi citation

Le jeudi, c'est citation

 

Mi rendevo ora conto che l'aspetto più irritante di un omicidio è l'occultazione del cadavere, e dev'essere per questo che i preti sconsigliano di uccidere, tranne naturalmente in battaglia, dove i corpi si lasciano agli avvoltoi.

 

Je me rendais maintenant compte que l'aspect le plus agaçant d'un homicide est de se débarrasser du cadavre, et ce doit être pour cela que les prêtres déconseillent de tuer, sauf sur les champs de bataille où on laisse les corps aux vautours.

Umberto Eco - Il cimitero di Praga (Le cimetière de Prague)

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi