Articles avec #breves de blog tag

Publié le 19 Novembre 2011

Le 10 décembre 2011 à Sèvres (92)sevres2011.jpg

De 10h30 à 18h30 au SEL (47 Grande Rue)

 Invité d’honneur cette année : Jacques Sadoul 

 

     Comme chaque année, les Rencontres de l’Imaginaire se tiendront à Sèvres le deuxième samedi de décembre. Comme chaque année depuis 8 ans, c’est l’occasion pour les lecteurs de rencontrer de nombreux auteurs et d’assister à des conférences sur les grands thèmes de l’imaginaire.

     Parallèlement à la manifestation officielle, pour la troisième année, un déjeuner entre blogueurs a lieu. C’est l’occasion de vous extasier sur la somptueuse chevelure du dernier auteur de SF à la mode (ou éventuellement sur son œuvre, on n’est pas à l’abri de conversations intelligentes non plus, personne n’est parfait) ou sur celle des vikings, vieux saxons et autres Mérovingiens, de parler des avantages comparés du zombie et du vampire dans la littérature post-apocalyptique en moyenne Bavière des années 80 à 82 ou de la sexitude du robot dans l’œuvre de jeunesse de votre écrivain slovaque préféré.


     Pour nous retrouver et déjeuner avec nous, comme nous sommes chaque année plus nombreux, il est impératif de réserver le restaurant. Ce sera certainement au japonais qui se trouve face au SEL, si personne n’est absolument contre, car comme le dit le proverbe sévrien : à Sèvres, soit riche ou mange asiatique.

Inscrivez-vous chez Férocias, le blogueur au bonnet péruvien sur son blog Les Peuples du Soleil, c’est lui qui organise la rencontre.


Le programme complet sur le site de la ville de Sèvres.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 2 Avril 2011

challenge élisabéthain 1A l’occasion de la saison théâtrale du Shakespeare’s Globe Theatre qui présente le Docteur Faust de Christopher Marlowe, Cryssilda et moi, bien décidées à aller voir la pièce, et donc, à la lire auparavant, vous en avons proposé une lecture commune. Nous avons eu la bonne surprise de trouver de nombreux volontaires pour nous accompagner.

 

La date approche : la publication des billets est pour le 30 avril. Nous commencerons la lecture commune le 13 avril. Si ce n’est déjà fait, n’oubliez pas de vous procurer le livre.

Voici deux éditions françaises faciles à trouver:

Marlowe-poche.JPG    Marlowe-GF.JPG

 

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez encore rejoindre nos valeureux et valeureuses lecteurs et lectrices, Cryssilda, Emma, Fashion, Isleene, Lou, Martial, Sabbio, Stéphie, The Bursar, Titine, Yueyin et moi.

Et les lecteurs peuvent également nous rejoindre sur le  groupe FB "Reading Faustus"Reading-Faustus-1-.jpg

   

         Rendez-vous le 13 avril.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 7 Février 2011

L'an dernier, à l'occasion du 198è anniversaire de Charles Dickens, je proposai le challenge Dickens qui consistait à lire au moins un roman de Dickens avant ce 199è anniversaire. Bravo à Ellcrys, Martial, Plume et Titine ainsi que Laine (qui n'a pas de blog mais qui a laissé ses commentaires sur mon blog, sur le billet consacré à ce challenge), qui ont non seulement relevé le défi mais en ont même lu plusieurs.

 

Comme j'ai lamentablement échoué à mon propre challenge, j'ai décidé de prolonger le challenge jusqu'à l'an prochain... le challenge se terminera donc le jour de son 200è anniversaire.

 

Vous pouvez continuer (ou commencer pour ceux et celles qui veulent nous rejoindre) à donner le lien vers vos billets en cliquant sur le logo qui se trouve en page d'accueil dans la colonne de gauche:

Challenge Dickens

Bonne lecture !

 

dickens addict

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 11 Janvier 2011

Parce je suis très réactive, sitôt taguée par Fashion (il doit y avoir une erreur dans la date de son billet car il me semble qu’elle m’a taguée il y a quelques jours seulement), je réponds au tag des séries. Elle sait que c’est un tag à côté duquel je ne peux pas passer, la perfide, puisqu’il y est question de séries télévisées, et il se trouve que les séries télé et moi, c’est une longue histoire d’amour. Des années passées devant La Une est à vous tous les samedis ne laissent pas indemne (amis ayant légèrement dépassé la trentaine, bonjour).

tag serie


1. À quelle série dois-tu ton premier souvenir de télévision ?

Frank Chasseur de fauves (Bring 'Em Back Alive)frank-chasseur-de-fauves.jpg

Contrairement à une rumeur persistante, aux Etats-unis, les années 80 ne furent pas les années Reagan. Nous autres amateurs de séries qui avons traversé ces années là savons bien que ce furent avant tout les années Bruce Boxleitner. Je regardais toutes les séries dans lesquelles il jouait et j'adorais Frank chasseur de fauves, série exotique dans laquelle le personnage luttait contre toutes sortes de trafiquants. Je connais le générique par coeur (mais j'évite de le chanter à haute voix, je ne souhaiterais pas ça à mon pire ennemi). C'est tout à fait le genre de série qu'il ne faut jamais revoir. Il faut avoir dix ans pour aimer.


 

2. Quel est le chef-d'œuvre "officiel" qui te gonfle?

Mad Men. madmen.jpg

Cette série est esthétiquement parfaite, bien écrite, etc. ... et je suis incapable de la regarder. C'est comme regarder un magazine féminin sur papier glacé, ça m'ennuie prodigieusement. En fait, toutes les séries sur une profession m'ennuient, que ce soit sur la police, l'enseignement... Et pourquoi pas une série sur les opticiens, les éboueurs ou les secrétaires médicales pendant qu'on y est?

 

3. Quel est le classique absolu que tu n'as jamais vu et d'ailleurs pas eu l'envie de voir ?

L’homme du Picardie 

lhommedepicardie.jpgJe ne suis pas sûre que la vie d’un pilote de péniche me passionne.


4. Quelle est la série, unanimement jugée mauvaise, que tu as "honte" d'aimer ?

Superminds (Misfits of science).

misfits-of-science.jpgUne série super (ou pas) avec le meilleur générique du monde (ou le plus discordant, je confonds toujours). En plus, on y voyait une jeune actrice qui a fait carrière depuis. Cette série est tellement unanimement jugée mauvaise que même moi je la juge effroyablement mauvaise. On y suivait les enquêtes et aventures de personnes aux pouvoirs paranormaux. Je n'en ratais pas un épisode.

 

Attention, avant de regarder cette vidéo, éloignez les enfants, les personnes âgées, les animaux et les personnes cardiaques, ainsi que tous les objets en verre susceptibles de se briser.

 

5. Quelle est la série que tu as le sentiment d'être la seule à aimer ?

Chasseurs d'ombres (Shadow chasers).

serie_chasseurs-dombres.jpgHonnêtement, le problème n'est pas que je me sente la seule à aimer cette série des années 80, je me sens surtout la seule à connaître. Cette série à la fois fantastique et humoristique mettait en scène deux personnages enquêtant sur divers phénomènes paranormaux, l'un, journaliste, étant convaincu de leur existence, l'autre, anthropologue et rationaliste n'y croyant pas. Eh oui, X-Files n'a rien inventé. Cette série est tellement oubliée qu'il est même très difficile d'en trouver des images.

 

6. Quelle série aimerais-tu faire découvrir au monde entier ?

  Doctor Who, évidemment.

william-hartnell.jpg

Il fait beaucoup plus vieux mais en fait, il n'a que 900 ans.

Cette série est un condensé de tout ce que la télé anglaise sait faire de mieux. J'aime tellement que je regarde même la première saison de la série classique. 

 

7. Quelle série ferais-tu regarder à ton pire ennemi pour le torturer?

Robin des Bois.

Robin-Hood1.jpgVous vous souvenez de Xena la Guerrière ? Eh bien Robin des Bois, c’est pareil (sauf que les acteurs sont bons : chez les anglais, on ne peut pas tout rater quand même).

Robin-des-bois.jpg

Ceci est une jeune femme du Moyen-âge selon la BBC (amis de l'anachronisme voire du grand n'importe quoi, bonjour)... Vous allez voir qu'on va finir par mettre des appareils électrique dans des films de fantasy (ah! Mais c'est déjà fait, merci Beowulf !)

 

8. Quelle série pourrais-tu voir et revoir ?

The Avengers (Chapeau melon et bottes de cuir) 

SteedPeel.jpg

Je voulais m'habiller comme Emma Peel au lycée, mais ma mère n'a jamais voulu, je ne vois pas pourquoi.

et  

Doctor Who.

10th-doctor-and-companions.jpgD'ailleurs, je les ai vues et revues. Ce n'est pas un hasard car ce sont des séries qui ont les mêmes qualités. Elles sont inventives et pleines d'humour mais surtout elles sont à multiples niveaux de lecture.

 

 9. Quelle série faut-il voir pour y découvrir un aspect essentiel de ta personnalité?

Wonderfalls.

wonderfalls

Quand un gamin avec une coupe de cheveux pareille est ton chef, tu sais que tu as raté ta vie.

Cette série créée par Bryan Fuller, à qui on doit aussi Dead like me et Pushing daisies, met en scène une jeune femme qui a fait des études et qui se retrouve à vendre des souvenirs des chutes du Niagara. Dans la série, des objets en forme d'animaux se mettent à lui donner des ordres et elle est obligée d'interagir avec les gens pour leur venir en aide. Elle est le canard boiteux de la famille où tout le monde réussit brillamment. Elle est égoïste, sarcastique et négative et son seul plaisir dans la vie est d'aller boire avec sa meilleure amie. 

 

10. Quelle série t'a fait verser tes plus grosses larmes ?

 Je ne pleure pas devant les séries. J'ai quand même eu le coeur serré voire l'oeil très humide dans les saisons 2 et 3 de Torchwood.

torchwood.jpg

11. Quelle série t'a procuré ta plus forte émotion érotique ?

 Les héros imaginaires ne m'ont jamais fait craquer dans les séries. Ce qui s'en rapproche le plus, c'est peut-être L'enfer du devoir.

enfer-du-devoir.jpgJ'étais ado et il y avait des hommes jeunes et beaux, de la boue et de la sueur et surtout il y avait le Lieutenant Goldman. Je plaide les circonstances atténuantes votre honneur.

 

12. Quelle série emporterais-tu sur une île déserte (en plus d'un générateur et de la télévision) ?

Doctor Who.

ninth.jpgEncore. Je peux la voir en boucle sans me lasser et par chance, elle est tellement longue que j'ai de quoi attendre les secours pendant un moment.

 

13. De quelle série attends-tu la sortie en DVD avec la plus grande impatience ?

Doctor Who.

matt_smith.jpgToujours. J'achète peu de séries (surtout des vieilles séries éternelles) mais pour Doctor Who, je ne raterais pas une sortie dvd.

 

14. Quel est selon toi le film adapté d'une série le plus réussi ?

J'évite les adaptations comme la peste depuis que j'ai eu le malheur de voir Chapeau melon et bottes de cuir. Les bonnes séries ont besoin du format de la télé pour prendre le temps de développer leur univers comme il faut.

agence-tous-risques.jpgSi je devais donner une exception, ce serait somme toute pour un film de série B. Je me suis éclatée en regardant la version cinéma d'Agence tous risques. La série originale était idiote mais faisait passer un bon moment. Le film est dans la même veine.

 

Comme je ne sais plus qui a été tagué, je tente Anudar.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 23 Décembre 2010

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

 

Pour tous ceux qui vont réveillonner en famille:

"After a good dinner one can forgive anybody, even one's own relatives."

 

"Après un bon dîner, on peut pardonner à n'importe qui, même à sa famille."  

dans Une Femme sans importance d'Oscar Wilde

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 20 Décembre 2010

Ferocias m’a proposé de faire ma commande de dernière minute au Père Noël.

 

Cher Père Noël,

J’ai été très sage cette année, j'ai même travaillé de temps en temps et pour Noël, je voudrais ça:

tardis.jpget ça:

Millenium_Falcon.jpgJe sais que deux ça fait beaucoup mais comme ils ne marchent pas toujours très bien, je préfère être prudente. Je suis sûre que tu ne voudrais pas que j'aie un accident en plein vol, n'est-ce pas, Père Noël?

Je voudrais aussi un riche oncle d’Amérique mourant qui me laisserait tout son héritage et me permettrait ainsi de voyager, de regarder mon intégrale de Chapeau Melon et bottes de cuir et de lire mes deux cent livres (sans compter l’e-book) au lieu de travailler.

 

Si c’est vraiment impossible, je me contenterai de l’intégrale de Shakespeare en Pléiade (sauf les Histoires que j’ai déjà) et des 99 dvd de Doctor Who qui me manquent.

Doctor_Who_-_classic_series_DVDs.jpg

 

Si c'est encore trop pour toi, pas de problème, je me contenterai d’un mail m’expliquant comment je peux regarder la BBC depuis la France le 25 décembre à 19h, heure française.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 16 Décembre 2010

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

 

Un peu de politique budgétaire:

" Afin de booster l'économie de notre pays, je propose de soumettre à l'impôt tous les étrangers vivant hors de nos frontières!"

Les Monty Python

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 9 Décembre 2010

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

 

Un peu de poésie, avec un extrait du seul poète qui me touche, moi qui ne suis pas sensible à la poésie:

Behold the flashing waters
A cloven dancing jet,
That from the milk-white marble
For ever foam and fret;
Far off in drowsy valleys
Where the meadow saffrons blow,
The feet of summer dabble
In their coiling calm and slow.
The banks are worn forever
By a people sadly gay:
A Titan with loud laughter,
Made them of fire clay.
Go ask the springing flowers,
And the flowing air above,
What are the twin-born waters,
And they'll answer Death and Love.

(...)

Love and death de William Butler Yeats

 

Cryssilda m'a fait découvrir ce poème que je ne connaissais pas grâce à la version chantée d'un groupe irlando-écossais, les Waterboys (l'image est kitsch au possible, vous avez droit de fermer les yeux):

Si quelqu'un sait dans quel recueil de Yeats on le trouve, je prends l'information de bon coeur.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Publié le 5 Décembre 2010

Parce que Cryssilda et moi ne craignons ni les défis impossibles, ni le ridicule (et aussi parce que nous avons l’intention d’aller voir le Faustus de Christopher Marlowe au Globe cette année), nous lançons le défi au plus faible potentiel d’attraction de la blogosphère :

challenge-elisabethain-1.jpg

Le challenge élisabéthain, le challenge pour lequel le plus grand défi est de trouver les pièces. L'enjeu est de lire au moins une oeuvre de cette période avant le 31 décembre 2011.

 

Le théâtre élisabéthain désigne les pièces de théâtre écrites et interprétées en Angleterre pendant le règne de la reine Élisabeth Ire (1558 - 1603). Le terme peut être employé plus largement pour inclure également le théâtre des successeurs immédiats d'Élisabeth, Jacques Ier et Charles Ier jusqu'à la fermeture des théâtres publics en 1642, au début de la première révolution anglaise.

Nous avons choisi cette définition élargie dans la bibliographie proposée en fin de billet.

 

Pour l’occasion, Cryssilda, Fashion et moi même (Fashion est très inspirée par les super-nécrophiles, elle ne pouvait pas refuser), vous invitons à nous rejoindre pour une lecture commune du Docteur Faust de Christopher Marlowe, la publication des billets se fera le 30 avril.

Vous n’avez aucune excuse pour ne pas participer, ce titre là, on le trouve même en édition bilingue par ici, par exemple.

 

La bibliographie :

Francis Beaumont

The Knight of the Burning Pestle

 

Ecrit avec John Fletcher :

Philaster, or Love Lies a-Bleeding

The Maid's Tragedy

A King and No King

The Captain, Le Capitaine

 

Henry Chettle

The Valiant Welchman

 

John Day

The Blind Beggar of Bethnal Green

The Isle of Gulls

The Parliament of Bees

 

Thomas Dekker

The Noble Spanish Soldier

 

John Fletcher     

The Faithful Shepherdess

Le fat

Le Voyage des amants,

L’Ennemi des femmes

Les Deux Nobles Cousins (en collaboration avec Shakespeare)

 

John Ford

The Witch of Edmonton, La Sorcière d'Edmonton (en collaboration avec William Rowney et Thomas Dekker)

'Tis Pity She's a Whore, Dommage qu'elle soit une putain

The Broken Heart, Le Cœur brisé

Love's Sacrifice, Sacrifice d'amour

 

Robert Greene

The Honourable History of Friar Bacon and Friar Bungay

Pandosto: The Triumph of Time (roman en prose)

 

Thomas Heywood

The Royall King and the Loyall Subject

The Late Lancashire Witches

 

Ben Jonson

The Isle of Dogs (en collaboration avec Thomas Nashe)

The Case is altered

Every Man in His Humour

Every Man Out of His Humour

Cynthia's Revels

Poetaster

Sejanus, His Fall

Volpone, or the Fox

The Masque of Queens

The Alchemist (L'alchimiste)

Bartholomew Fair(La foire de la Saint-Barthélemy)

The Devil is an Ass

 

Thomas Kyd

La Tragédie espagnole

 

Thomas Lodge

Rosalynd

The wounds of Civil War

A looking glasse for London and England

Rosalynde; or, Euphues' golden legacy

The true chronicle history of King Leir

A larum for London

A defence of poetry, music, and stage-plays

 

John Lyly

(Romans)

Euphues ou l'anatomie de l'esprit

Euphues et son Angleterre

 

(Théâtre)

Campaspe

Sapho et Phaon

Endymion

Midas

Galathée

La métamorphose de l'amour

 

Christopher Marlowe

Didon, reine de Carthage

Tamburlaine the Great

La Tragique Histoire du Docteur Faust

Le Juif de Malte

Édouard II .

Le Massacre de Paris

 

(Poésie)

The Passionate Shepherd to His Love

Hero and Leander

 

John Marston

(Théâtre)

Histriomastix

Antonio and Mellida

Jack Drum's Entertainment

Antonio's Revenge

What You Will

The Malcontent

Parasitaster, or The Fawn

Eastward Hoe

The Dutch Courtesan

The Wonder of Women, or The Tragedy of Sophonisba

The Spectacle Presented to the Sacred Majesties of Great Britain, and Denmark as They Passed through London

The Entertainment of the Dowager-Countess of Darby

The Insatiate Countess

 

(Autres livres)

The Metamorphosis of Pigmalions Image. And Certaine Satyres.

The Scourge of Villanie. Three Bookes of Satyres

Jacke Drums Entertainment: Or, The Comedie of Pasquill and Katherine

Loves Martyr: or, Rosalins Complaint.

The History of Antonio and Mellida

Antonios Revenge

The Malcontent

Eastward Hoe

The Dutch Courtezan 

Parasitaster, or The Fawne 

The Wonder of Women, or The Tragedie of Sophonisba

What You Will

Histrio-mastix: Or, The Player Whipt

The Insatiate Countesse

Lust's Dominion, or The Lascivious Queen

 

Philip Massinger

The Virgin Martyr

The Renegado

A New Way To Pay Old Debts

 

Anthony Munday

Fedele and Fortunio

John a Kent and John a Cumber

 

George Peele

Entertainment for Count Palatine

The Arraignment of Paris

The Pageant before Woolstone Dixie

The Pageant for Martin Calthrop

The Battle of Alcazar

Edward I

Descensus Astrææ

The Old Wifes Tale, London

David and Bethsabe

 

William Rowley

The Witch of Edmonton (avec Thomas Dekker et John Ford)

The Changeling (avec Thomas Middleton).

 

William Shakespeare

 

James Shirley

The Wedding

The Grateful Servant

Love Tricks, or The School of Complement

[Infortunio and Selina].

Changes, or Love in a Maze

Melancholy, hence!

A Contention for Honour and Riches

The Bird in a Cage

The Triumph of Peace

The Breaking of the Masque

The Witty Fair One

The fair felon

The Traitor

Hyde Park

The Example

The Gamester

The Lady of Pleasure

The Young Admiral

The Duke's Mistress

The Royal Master

The Ball

The Maid's Revenge

The Tragedie of Chabot, Admiral of France

A Pastoral called Arcadia

Love's Cruelty

St. Patrick for Ireland

The Constant Maid

The Coronation

The Humorous Courtier

The Opportunity

The Triumph of Beauty 

Cease, warring thoughts

The Brothers

The Cardinal

The Doubtful Heir

The Imposture

The Sisters

Cupid and Death

The Court Secret

The Gentleman of Venice

The Politician

Honoria and Mammon

The Contention of Ajax and Ulysses

 

(Poésie)

From the Dyce Edition

To his Mistris confined

On Her Dancing

To the Painter Preparing to Draw M. M. H.

The Garden

To a Lady upon a Looking-Glass Sent

Two Gentlemen That Broke Their Promise of a Meeting

 

John Webster

The White Devil

The Duchess of Malfi,

The Devil's Law Case

Anything for a Quiet Life (en collaboration avec Thomas Middleton)

A Cure for a Cuckold (en collaboration avec William Rowley)

Keep the Widow Waking (en collaboration avec John Ford, Rowley et Dekker)

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog