Tag de l'aventurier

Publié le 20 Avril 2010

J’ai été taguée par Lou qui veut savoir quelle aventurière je suis. Elle a donc posé quelques questions :

 

D'où quelques petites questions très pratiques afin de connaître vos réflexes lorsqu'il s'agit de survivre en milieu hostile. La grande question étant bien sûr : que faites-vous ?


Vous vous réveillez par un beau matin. Les petits oiseaux gazouillent, il a l'air de faire beau, vous avez une excellente journée devant vous... quand tournant la tête après avoir gracieusement étouffé un bâillement non moins gracieux, vous avisez en face de vous au choix Angel, Edward ou Lestat, qui vous regarde, adossé à votre placard.

Le choix a son importance ici. Si c’est Angel, c'est facile, je couche avec lui et je lui plante un pieu dans le cœur parce qu’on sait bien que c’est la sexualité qui lui pose problème. Il faut savoir se sacrifier pour le bien de l'humanité.

Si c’est Edward, je lui éclate de rire au nez à ce pauvre minable pervers et j’appelle la police immédiatement parce que sa place est en prison pour oser reluquer les adolescentes mineures dans leur sommeil (enfin ça, c’est si je suis de très bonne humeur sinon, la solution pieu dans le cœur directement est envisageable aussi).

Si c’est Lestat, en premier lieu, je lui demande qui il est (eh oui, je n’ai pas lu le roman d’Anne Rice, alors comment le reconnaîtrais-je ?) et je cherche à le connaître un peu mieux avant de savoir si je lui plante un pieu dans le coeur avant ou après avoir couché avec lui.

 

Cet été, pour le pique-nique de la blogosphère, les organisatrices ont changé le lieu du rendez-vous à la dernière minute. Vous voilà dans le bois de Boulogne, avec quelques blogueurs zé blogueuses, à la recherche du reste de la troupe. Soudain, un grognement dans les fourrées attire votre attention. Les bras qui pendent mollement de côté, l'oeil morne, le râle guttural : pas de doute, c'est un zombie !

Là, j'utilise la méthode Doctor Who sans hésiter : je cours… D’autant plus que, vu la vitesse de pointe du zombie moyen, je ne devrais pas avoir trop de mal à le semer. Aventurière mais à bon escient seulement.

 

 

Aujourd'hui c'est la rentrée des classes. Manque de bol, la salle est vide à part un type au fond qui ressemble étrangement à Doctor Who. Mais il pète un peu trop pour ne pas avoir l'air suspect...

Un Slitheen sans doute ? Pas de problème, je file à la cuisine chercher des cornichons au vinaigre. Il n’y a rien de plus efficace contre les Slitheen. A part peut-être la méthode de Ten, l’assommer sous un flot de paroles.


Au fait, en photo, en super héros/héroïne, à quoi ressemblez-vous ? (et surtout pas à qui ou à quoi... ?)

austen_indy.jpg Merci à Mr Kiki du Kikimundo, je ne me lasse pas de sa créativité.

 C’est évident : ironie, tranquillité et classe en toute circonstance, c’est tout moi. Et un chapeau bien sûr, parce que le chapeau ça vous pose un aventurier digne de ce nom.

 


Je ne voudrais pas ressembler à ça:

Conan1.jpg

 Il faut vraiment que j'explique pourquoi? Bon d'accord... je n'aime pas les serre-têtes. Bon et puis la musculation et les amphétamines, très peu pour moi. Et je n'ai pas non plus spécialement envie de me balader avec une épée qui doit peser une demi tonne. Et je suis frileuse.

 

Si vous voulez montrer quel(le) aventurier(e) vous êtes, reprenez ce tag.

Rédigé par Isil

Publié dans #Brèves de blog

Commenter cet article

yueyin 28/04/2010 08:40



je m'etouffe de rire, lestat te plairait je pense il a un petit côté bad boy dans les premiers du moins très séduisant (contrairement a son grand copain qui s'obtine à maner du rat soupir...) ô
grande tueuse !!!!



Isil 19/05/2010 20:09



Je n'ai aucune sympathie pour les bad boys :-) Mais bon, je ne doute pas que ce soit un personnage intéressant.



Theoma 24/04/2010 15:01



Et je ne te vois pas non plus prôner la vie à tout prix en Californie ;-)



Isil 19/05/2010 20:01



Ah, je suis très prévisible donc :-)



Lou 21/04/2010 23:11



Isil on devrait arrêter de t'offrir des machins roses rien que pour te remercier pour ce billet-ci, surtout la première réponse qui m'a fait mourir de rire (enfin j'ai carrément éclaté de rire,
heureusement que je ne regarde pas les blogs au boulot, je me serais fait grillet de suite ;))



Isil 22/04/2010 22:57



Ah mais si ça m'évite le rose, j'en fais un par jour :-)



Karine :) 21/04/2010 20:05



JE vote pour la méthode de Ten... courir et tellement parler que toutes ces bestioles vont demander grâce.  Mais en premier... je cours!



Isil 22/04/2010 22:57



Pareil! Aventurières mais pas téméraires nous sommes :-)



The Bursar 21/04/2010 14:45



Je pense que le sms de rupture marche, car il est plus civilisé que les deux autres et ne fait pas dans le harcèlement(c'est ça qu'il y a de bien dans le vampire français, c'est qu'il a des
manières), sans compter qu'il est du genre à se lasser vite, le seul risque c'est de se faire transformer en vampire, car c'est un peu sa tendance quand il s'ennuie.


Lestat, c'est plutôt le genre gentil vampire, qui se nourrit plutôt du sang des criminels(bien que je je ne sois plus sûre que ce soit le cas dans les derniers), qui a un bon compte en banque, un
bon goût vestimentaire, qui vole, et qui ne s'amourache pas des adolescentes frivoles.



Isil 22/04/2010 22:56



Ah c'est un français? Et il ne s'appelle pas Jean-Claude? Il va falloir que je lise ce roman d'urgence, je pense.