La Cité des Jarres - Indriðason

Publié le 25 Février 2011

La Cité des JarresIndridason-Cité des jarres

DeArnaldur Indriðason

Titre original: Mýrin

Première parution: 2000

Edition Points

328 pages

 

 

Quatrième de couverture : Un nouveau cadavre est retrouvé à Reykjavik. L'inspecteur Erlendur est de mauvaise humeur : encore un de ces meurtres typiquement islandais, un " truc bête et méchant " qui fait perdre son temps à la police... Des photos pornographiques retrouvées chez la victime révèlent une affaire vieille de quarante ans. Et le conduisent tout droit à la " cité des Jarres ", une abominable collection de bocaux renfermant des organes...



      La Cité des Jarres est un polar islandais dans la veine de ceux du suédois Henning Mankell. D'ailleurs, au départ, le commissaire Erlendur, le personnage principal d'Indridason fait tellement penser au commissaire Wallander de Mankell que ça peut faire craindre le pire (à peu près le même âge, même regard sur le monde, mêmes problèmes relationnels avec leurs enfants, même la santé défaillante les rapproche). Pourquoi lire une copie plutôt que l'original? Heureusement, Indridason a suffisamment de talent pour soutenir la comparaison et finalement, je n'ai jamais été gênée par la proximité des personnages, Erlendur a sa personnalité propre (une forme d'esprit sarcastique) qui le rend assez attachant.

      La trame de l'intrigue tourne autour de la fameuse base de données génétiques des Islandais. En enquêtant sur un meurtre en apparence banal, Erlendur va mettre au jour une affaire sombre du passé. L'histoire policière sert donc de prétexte à une interrogation sur la filiation et les dérives de la 'mise en fiche' des données génétiques.

 

      L'intrigue s'étire peut-être un peu trop sur la fin, une fois qu'on commence à comprendre les choses, malgré un bon sens du suspense général mais peu importe, ce genre de policier vaut autant pour l'ambiance et le style que pour l'enquête elle-même. De ce côté là, Indridason est très efficace et j'ai pris un grand plaisir à découvrir un nouveau policier dont je vais suivre les enquêtes avec assiduité.

 

logo semaine nordique 1

Organisée par Cryssilda et Emma

Rédigé par Isil

Publié dans #Livres - Policiers

Commenter cet article

Sloopy 30/06/2011 17:17



la femme en vert d'Indridason est mon préféré et il ne pleut pas !!!



BlueGrey 21/03/2011 11:19



Quelques longueurs en effet dans l'intrigue, mais comme toi j'ai apprécié l'ambiance de ce polar islandais... et comme beaucoup de ses lecteurs apparemment, j'ai préféré "La femme en vert" !



Isil 25/03/2011 13:11



Ça se confirme donc :-)



Karine:) 28/02/2011 21:53



Beaucoup aimé aussi.  Il faut d'ailleurs que je lise la suite, en fait...



Isil 14/03/2011 20:13



Pareil...



Ys 28/02/2011 00:17



Je n'ai pas encore découvert Wallander mais cet Erlendur m'a bien plu avec les deux premières enquêtes.



Isil 14/03/2011 20:10



Wallander est très déprimant et les meurtres toujours affreux mais l'écriture de Mankell est superbe.



Stephie 27/02/2011 18:31



Et le suivant est encore meilleur !!



Isil 14/03/2011 19:52



Décidément, c'est ce que tout le monde dit. C'est une bonne nouvelle.