La citation du jeudi (31)

Publié le 2 Juin 2011

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

 

 

Un peu de chevelure royale et d'humanisme franc:

Arcadius, dont nous avons déjà parlé, fut alors envoyé par Childebert et Clotaire, auprès de leur mère Clotilde. Il se présenta devant la reine, tenant d'une main une paire de ciseaux et de l'autre un poignard nu. "Ô reine très-glorieuse, dit-il, vos fils, nos maîtres, attendent que vous manifestiez votre volonté, que vous vous prononciez sur le sort de vos petits-enfants. Voulez-vous qu'ils vivent privés de leurs chevelures, ou bien voulez-vous qu'ils soient égorgés?" A ces mots, et à la vue des deux instruments de la dégradation ou de la mort de ses enfants, elle est tour à tour agitée par des sentiments de terreur et de colère. Dans l'excès de sa douleur, ne sachant trop ce qu'elle disait, elle laisse échapper ces paroles: "J'aime mieux qu'ils soient égorgés."

Grégoire de Tours - L'Histoire des rois francs

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi

Commenter cet article

Mo 02/06/2011 20:58



ça, c'est royal.



Vert / Calenwen 02/06/2011 20:16



C'est ballot quand même xD