La citation du jeudi (21)

Publié le 24 Mars 2011

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

 

Un peu d'amour courtois :

"Car, en vérité, je le sais, vous êtes Sire Gauvain,

Que tout le monde vénère, où que vous chevauchiez;

Votre honneur et votre courtoisie reçoivent les gracieuses louanges

Des seigneurs, des dames, et de tous ceux qui sont en vie.

Et voilà que vous êtes vraiment ici, et nous sommes rien que nous deux;

Mon seigneur et ses hommes sont partis au loin,

Les autres chevaliers sont au lit, et mes demoiselles aussi,

La porte est tirée et fermée d'une forte cheville;

Et puisque j'ai dans cette maison celui qui plaît à tout le monde,

J'emploierai bien mon temps, tant que cela durera, à parler."

Anonyme du XIVè siècle - Sire Gauvain et le chevalier vert

 

Et en moyen anglais

"For I wene wel, iwysse, Sir Wowen ȝe are,
Þat alle þe worlde worchipez quere-so ȝe ride;
Your honour, your hendelayk is hendely praysed
With lordez, wyth ladyes, with alle þat lyf bere.
And now ȝe ar here, iwysse, and we bot oure one;
My lorde and his ledez ar on lenþe faren,
Oþer burnez in her bedde, and my burdez als,
Þe dor drawen and dit with a derf haspe;
And syþen I haue in þis hous hym þat al lykez,
I schal ware my whyle wel, quyl hit lastez,
with tale."

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi

Commenter cet article

Karine:) 28/03/2011 14:53



Ah, j'adore comparer le moyen-anglais aux traduction.  "with tale", à parler...  (je me retiendrai de tout autre commentaire, hein!).  N'empêche que quand j'ai relu des passages de
la table ronde, j'imaginais maintenant les personnages de Kaamelott... terrible hein!



rené 26/03/2011 08:26



bonjour je découvre votre blog fort bien fait


je vous invite à découvrir mon double blog


passez un bon samedi amitiés


rené



Bénédicte 24/03/2011 22:24



ce n'est pas courant de lire de la littérature du XIV c'est intéressant de citer cet auteur anonyme



Isil 25/03/2011 13:02



J'aime bien de temps en temps lire des histoires de chevaliers de la table ronde.



yueyin 24/03/2011 17:59



Ce passage est carrément dingue hein et on est trop hyper raccord !!!!



Isil 25/03/2011 13:04



La preuve, c'est qu'il nous a marqué toutes les deux... et sans concertation! Nous sommes soeurs astrales de littérature médiévale :-D



arutha 24/03/2011 10:47



À parler ? À d'autres !



Isil 24/03/2011 10:55



Je ne suis donc pa la seule à trouver ça louche?! :-D


Surtout qu'à ce moment là, Gauvain est attaché au lit... "parler" en moyen anglais n'a peut-être pas le même sens que chez nous^^