La citation du jeudi (14)

Publié le 3 Février 2011

C'est Chiffonnette qui le dit,

Jeudi citation

"- Les livres qui ne se vendent pas sont détruits.

- Et les écrivains?"

Pilier de bar anonyme, 1996, recueilli par Jean-Marie Gouriot dans Brèves de Comptoir.

Rédigé par Isil

Publié dans #Citations du jeudi

Commenter cet article

arutha 27/02/2011 20:27



Ah ! Me voici obligé de répondre à ta réponse.


Je n'ai pas voulu dire que ce qui ne se vend pas est forcément bon. Il y a effectivement des tonnes de bouquins sans succès mais pour de bonnes raisons. Ce que j'ai voulu dire c'est plutôt qu'un
best-seller est (presque) toujours synonyme de médiocrité. Disons souvent. Ce n'est en tout cas pas gage de qualité. Une statistique citée par je ne sais plus quel blog ami révèlait que les
best-sellers sont lus par des gens qui lisent très, très peu, tandis que les gros lecteurs ne lisent que rarement des best-sellers. Est-ce que cela ne veut pas tout dire ?



Isil 14/03/2011 20:05



C'est ce que j'avais compris, c'est juste que j'aime compliquer les choses ;-) Cela dit, je ne suis pas tellement d'accord. Enfin, bien sûr que best-seller n'est pas
toujours gage de qualité mais pas gage de médiocrité non plus. Si je prends le dernier classement des ventes (celui de L'Express), les deux premiers du classement sont Irving et Coe qui sont
loins d'être de mauvais auteurs. J'aurais plutôt tendance à dire que les petits lectures se tournent vers des valeurs sûres (bonnes ou moins bonnes). C'est un peu mon cas d'ailleurs pour les
contemporains, puisque j'en lis peu. Si je devais acheter un contemporain aujourd'hui, je ferais encore monter les ventes du Coe. En général, dans ces classements, le pire cotoie le meilleur, je
ne vois pas comment on pourrait en tirer des conclusions sur la qualité.


Enfin, si tu te souviens du blogueur en question, je veux bien le lien. Et nous aurons un sujet de controverse lors de notre prochaine rencontre, nous allons
effrayer les autres



La plume et la page 09/02/2011 14:56



Hein, franchement?! Et les écrivains?! Et dire qu'il y a des milliers d'auteurs qui méritent d'être lus et dont on n'entend presque pas parler... Un vrai gâchis!



Isil 27/02/2011 13:32



Comme le fait remarquer Vert, cette méthode de pilon des écrivains risquerait d'en perdre quelques bons en route :-D



arutha 04/02/2011 08:41



En même temps, best-seller n'est pas synonyme de qualité. C'est presque l'inverse. Presque.



Isil 27/02/2011 13:44



Je ne suis pas tout à fait d'accord parce que je ne dirais pas que c'est bon si ça ne se vend pas. Tout est vraiment dans ton "presque" en fait



Irrégulière 03/02/2011 10:54



C'est une bonne question...



mango 03/02/2011 10:22



Merci pour le sourire du matin!