L'Odyssée de Pénélope - Atwood

Publié le 4 Septembre 2010

 

L’odyssée de PénélopeAtwood-Odyssee-de-Penelope.jpg

De Margaret Atwood

Titre original: The Penelopiad

Première parution: 2005

Edition Flammarion

160 pages

 

 

Quatrième de couverture : " Depuis toujours nous étions tous deux, de notre propre aveu, des menteurs émérites et éhontés. " Ainsi Pénélope évoque-t-elle le couple qu'elle formait avec Ulysse - Pénélope qui, comme son époux, recourut à la ruse et à l'artifice pour sauver sa vie. Selon Homère, Ulysse à son retour de Troie massacra tous les prétendants à son trône qui, en son absence, avaient courtisé son épouse. Mais il fit aussi pendre les douze servantes de Pénélope qu'il accusa de l'avoir trahi. Dans cette relecture originale du mythe grec que nous propose Margaret Atwood, Pénélope, hantée par la mort de ses servantes, raconte depuis les Enfers sa propre version de l'histoire, celle d'une femme, d'une épouse, d'une mère et surtout d'une reine bien plus lucide et plus forte que ce que les hommes ont voulu croire jusqu'à aujourd'hui.

 

 


L’odyssée de Pénélope est une réécriture amusante et légèrement féministe de l’histoire de Pénélope, la célèbre femme d’Ulysse, héros de l’Odyssée. C’est Pénélope qui, depuis les Enfers, nous conte son histoire. C’est une femme lucide, aussi brillante à sa façon que son époux. Ulysse y est bien sûr très peu présent. Décrit par Pénélope, il n’est pas aussi à son avantage que dans la tradition, mais c’est un partenaire pas désagréable pour Pénélope. Parmi les hommes, c’est Télémaque et ses relations difficiles avec sa mère qui est le plus présent. On y voit surtout des femmes, Hélène, notamment, qui bien sûr, vue par le biais de Pénélope n’est pas particulièrement montrée sous un jour positif.

 

J’avais deux craintes en commençant ma lecture. La première, c’était la réputation de l’écriture particulière. La langue employée est assez moderne. J’aurais préféré une écriture plus proche du pastiche mais je me suis bien habituée au style de Margaret Atwood. Quant à mon autre réserve, elle concernait l’intérêt du point de vue de Pénélope. Une femme qui passe sa vie à tisser et détisser, ça peut lasser rapidement. De ce côté-là, mes craintes se sont effacées très vite. S’il ne se passe pas grand-chose dans la vie de Pénélope, ses nombreuses réflexions souvent amusantes m’ont particulièrement intéressées.

 

Le récit est entrecoupé du chœur des servantes qui m’a laissé dubitative au début, avant que je comprenne que finalement, ce sont elles qui sont au cœur de l’histoire. Elles sont un symbole dont Atwood donne le code dans les dernières pages.

Cette thèse finale, définie par le sort des servantes, est peut-être contestable historiquement mais c’est intéressant d’un point de vue purement littéraire et ça donne à réfléchir.

 

J’ai donc passé un excellent moment avec Pénélope et son Odyssée. Et ça m’a donné envie de lire l’Odyssée, moi qui avais piteusement abandonné l’Iliade il y a de nombreuses années. 


chainebis.jpgMaillon n°13 :

Choix d’Argantel (mais où est-elle ?)

Rédigé par Isil

Publié dans #Livres - Les contemporains

Commenter cet article

cline 28/09/2010 21:54



Coucou, ton billet me donne envie de me plonger dans cette odyssée, moi qui n'aime pas beaucoup l'épopée d'Homère mais qui adore Margaret Atwood et son écriture hypnotique. Merci de ton billet.
cline (mon blog de lecture : lachambredeslivres.over-blog.com) à bientôt et bonnes lectures au long cours.



Isil 01/10/2010 20:19



Ce n'est pas l'écriture que j'ai préféré mais elle a un style, c'est sûr.



Cryssilda 21/09/2010 20:30



L'une de mes profs étaient subjuguée par cet auteur! Du coup j'avais acheté yun de ses livres, mais les pages se décollaient une à une alors je l'ai mis de côté... bon j'y reviendrai un jour...
je crois que c'est un auteur à découvrir!



Isil 22/09/2010 23:52



J'ai très envie de lire la Servante écarlate.



Karine:) 09/09/2010 21:20



J'ai dû lire l'Odyssée et l'Illiade à l'école.  Mais la légende m'intéresse alors j'ai noté le livre depuis un bon moment.  Quant à savoir s'il passera de la PAL à la LAL, c'est une
autre histoire!!



Isil 14/09/2010 19:55



En plus, en l'ayant lu, tu auras sûrement plus de référents.



belledenuit 08/09/2010 10:06



Ce titre est dans ma LAL depuis pas mal de temps. J'espère pouvoir le lire rapidement surtout que ton avis donne très envie



Isil 09/09/2010 09:02



J'espère que tu passeras un bon moment.



constance93 07/09/2010 21:21



ça pourrait être une lecture intéressante en complément de la lecture de L'Odyssée (que je lis en ce moment même, sans réel enthousiasme, mais ce n'est pas déplaisant) ?


(dans le sens inverse, donc)



Isil 07/09/2010 22:57



Je suppose que plus on connaît l'original, plus on va comprendre L'odyssée de pénélope. Par exemple, je ne savais pas ce qui arrivait aux suivantes de Pénélope et
elles ont un rôle important dans l'histoire.