6èmes Rencontres de l'Imaginaire

Publié le 17 Décembre 2009

45493135.jpgà Sèvres, le 12 décembre 2009

Ou comment la rencontre de blogueurs nuit gravement à la visite des stands.

 

Cette année, l’exposition sur le thème des fées et enchanteurs à la médiathèque était assez décevante, avec seulement quelques panneaux cachés dans un coin présentant peu d’illustrations. En revanche, on pouvait voir les couvertures des éditions « Ailleurs et Demain » qui fêtaient leurs quarante ans. J’ai découvert que Philippe Starck avait été pressenti pour le design des couvertures.

 

         Les Rencontres de l’Imaginaires proprement dites se déroulent au SEL, le seul lieu d’activités culturelles de la ville. Cette année, l'invité d'honneur était Gérard Klein, créateur et directeur de la collection « Ailleurs et Demain » chez Robert Laffont. L'affiche est dessinée par Caza. Comme chaque année, des expositions étaient visibles au sous-sol.

 

         La conférence du matin sur l’uchronie, présentée par Eric Henriet et Alain Grousset était passionnante.

Ensuite, quelques blogueurs, dont quelques membres du Cercle d’Atuan, El JC, Spocky et Vert, que j’avais déjà rencontrés se sont retrouvés pour le déjeuner. Le point de ralliement était le bonnet péruvien de Férocias et par chance, comme il n’y a pas de vendeur de bonnets péruviens à proximité du SEL (fans des Bidochon, bonjour), donc Férocias a été très vite identifié comme seul porteur de bonnet péruvien du lieu.

Le déjeuner au restaurant japonais a été un peu long (et pas seulement parce que j’ai pris la moitié de la carte) mais au moins, j’ai appris comment réparer un livre (j’ai beaucoup de doutes pour la mise en pratique mais en théorie, je suis super forte maintenant) car il paraîtrait que certains achètent de vieux livres non pas pour les lire mais simplement pour les collectionner, comme c’est étrange !

 

J’avais prévu de retrouver Brize sur place l’après-midi et nous sommes allées assister ensemble à la conférence de Gérard Klein, où nous avons découvert avec stupeur mais enthousiasme que la SF bulgare est soutenue avec enthousiasme par au moins un individu en France.

 

         Autant dire tout de suite qu’après cela, je n’ai pas vu grand-chose des stands et encore moins des auteurs. Je suis quand même repartie avec deux livres, À vos souhaits de Fabrice Colin (qui a bien sûr disparu avant que je puisse le faire dédicacer) et L’homme à rebours de Philippe Curval.

Mais au moins, j’ai passé un excellent moment avec les blogueurs et une dernière discussion autour d’un verre avec Brize, Spocky et M. Spocky a agréablement conclu la journée, même si nous avons été virés du café à cause de l’arrivée des auteurs pour le dîner.

Rédigé par Isil

Publié dans #Sorties - Voyages

Commenter cet article

Loula 21/12/2009 21:19


C'est vrai que j'ai découvert ce festival l'anée dernière quelque part sur internet, mais juste deux jours après la fin... Là je ne risquais pas de le rater (bon, de toutes façons, je vérifiais
périodiquement quand c'était, j'étais tellement décidée que je ne risquait vraiment pas de le rater!! Mais j'ai été à deux doigt quand même pour des raisons de santé...)


Isil 22/12/2009 14:52


Peut-être qu'on s'est croisées.


stéphane 20/12/2009 13:46


J'ai beaucoup apprécié la rencontre des blogueurs.
Etant venu déjà l'année dernière à Sèvres, il m'a semblé qu'il y avait plus de monde cette fois-ci. La météo était meilleure puisqu'en 2008 il pleuvait.

Comme la dernière fois, je n'ai malheureusement pas trouvé le temps d'assiter aux débats.

Le déjeuner a été long, mais c'est sans doute aussi que tout le monde se sentait bien à causer bouquins autour de cette table !


Isil 20/12/2009 14:29


J'ai trouvé aussi qu'il y avait plus de monde cette année mais d'habitude je viens plus tôt alors je n'ai pas vraiment pu comparer. Mais il est possible que le bouche
à oreille commence à fonctionner, je n'avais jamais autant vu de pub sur les blogs pour l'événement.
J'ai aussi été enchantée du déjeuner et je pense qu'en effet, s'il a duré si longtemps, c'est qu'on y a pris plaisir et que personne n'a pensé à regarder sa montre.


yueyin 18/12/2009 22:27


Ouiiii ça je le reconnais, tu as VRAIMENT aimé cette boutique je crois :-)


Isil 19/12/2009 19:19


Je n'avais pas été aussi énervée depuis mes 8 ans à peu près :-D


yueyin 18/12/2009 21:18


Bah tu es si facile à bad influencer que c'est à peine culpabilisant et puis tu as eu une trrrrès mauvaise influence sur moi-même (hein en parlant de tournevis sonique ;-))


Isil 18/12/2009 21:20


Ah oui, tiens, c'est peut-être moi qui ai provoqué certains achats imprévus mais tu l'avais cherché en m'emmenant dans cette boutique


Brize 18/12/2009 21:06


Moi, culpabilisante  ?!!! (même pas peur que tu me dénonces pour les mini-PAL collatérales  !)


Isil 18/12/2009 21:07


Trop tard, tu viens de te dénoncer toi-même!