L'affaire Jane Eyre - Fforde

Publié le 21 Août 2009

The Eyre affair

Thursday Next, 1

De Jasper Fforde

Première parution: 2001

Edition Hodder

374 pages

 

Dans un monde parallèle, en 1985, la guerre de Crimée dure depuis cent ans, les bandes organisées criminelles de Londres se sont lancées dans le marché lucratif du trafic d’oeuvres littéraires. Dans ce contexte, Thursday Next, vétéran de la guerre de Crimée et enquêtrice des Opérations Spéciales est sur la piste d’un de ces criminels, Acheron Hades, qui a trouvé le moyen de changer le cours des événements à l’intérieur des livres.

 



     Malgré un univers qui avait tout pour me plaire, un monde où la littérature est au centre de la vie, où des batailles rangées ont lieu autour de la paternité de l’oeuvre de Shakespeare et où la criminalité est liée à l’art, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Les récits à la première personne me gênent parfois car je n’aime pas qu’on essaie de m’obliger à me mettre dans la peau d’un personnage précis mais cette difficulté a rarement pris autant de sens que dans ce roman. L’histoire est racontée par Thursday Next, qui n’a aucun sentiment particulier, qui se contente de raconter les événements sans véritable commentaire personnel, sans relief. Cela m’a paru assez artificiel et sans grand intérêt (et dans mon cas contre-productif parce que j’ai mis plus de temps à « croire » à ce monde). Elle raconte donc son passé de vétéran de la guerre, sa relation amoureuse compliquée et la lutte contre un criminel particulièrement retors sur le même ton. D’ailleurs, aucun personnage ne m’a vraiment intéressé car tous sont aussi froidement construits.

 

     Les cent cinquante premières pages m’ont donc parues un peu fastidieuses par moments. Heureusement, il y a quand même beaucoup de détails qui rattrapaient cette difficulté à m’intéresser aux personnages. L’univers décrit est formidablement réussi et tout y est assez jubilatoire, surtout pour qui aime la littérature classique britannique. Ce qui fait que lorsque l’on rentre vraiment dans le vif du sujet et que l’intrigue se développe autour de Martin Chuzzlewit puis de Jane Eyre, et des voyages dans les livres, j’ai vraiment commencé à beaucoup aimer et la fin de ma lecture m’a enthousiasmée et même si je n’ai pas trouvé le suspense insoutenable, l’enquête se suit avec plaisir. D’autant que les références à la littérature y sont nombreuses, toujours bien vues et très bien intégrées à l’histoire. C’est la grande réussite du roman et qui rachète le reste.

 

     Voici donc un roman que je n’ai pas autant aimé que je l’aurais dû mais qui m’a suffisamment plu pour que je lise la suite, d’autant plus que je peux espérer que l’univers étant désormais posé, les tomes suivants devraient entrer plus vite dans l’action.

     Les amoureux de littérature devraient y trouver leur compte. Néanmoins, je ne suis pas sûre de le conseiller à ceux qui n'ont pas lu Jane Eyre car l'histoire du roman de Charlotte Brontë y est très largement dévoilée.

Rédigé par Isil

Publié dans #Planet SF-fantasy-fantastique

Commenter cet article

Luna 30/11/2011 15:59


Bizarre... Mais très sympa !


Une vraie bonne surprise ;)

Giraud 07/12/2010 19:32



Ce roman est de venu particulièrement culte pour moi ^^


Les suites sont excellentes, certaines encore meilleures que le premier...



Isil 09/12/2010 11:37



Je n'ai toujours pas lu les suites mais ça viendra, ne serait-ce que pour Dickens, Shakespeare... :-)



betty 28/08/2009 17:23

J'ai pris et reposé ce livre deux ou trois fois déjà, pas très emballée par les premières pages, ce que tu dis me rassure! Il faut persévérer!!!

Isil 28/08/2009 22:39


Et même longtemps :-) Mais quand on rentre dans le sujet, ça va nettement mieux. C'est quand même brillant malgré les longueurs du début, c'est juste l'émotion qui manque un peu.


yueyin 28/08/2009 11:58

oui c'est ça... en fait ça faisait super lonfgtemps que je n'avais pas lu Jane Eyre et je ne me souvenias pas de la fin même si la version officielle avant l'interventionde thursday me semblait étrangement insatisfaisante ;-)

Isil 28/08/2009 22:25


Oui, comme aux lecteurs de ce monde :-)


yueyin 25/08/2009 14:44

En même temps moi qui ne me souvenait plus trop de l'histoire (à l'époque) je me suis trouvé dans le flou le plus total ce qui était bien agréable (y'a kekchose qui cloche mais quoi :-))

Isil 25/08/2009 14:51


L'histoire de Brontë, tu veux dire? Moi, j'aimais bien la version de Fforde, je la trouvais plus logique (moins romantique, certes) mais je me suis
dit qu'avec une fin pareille, le roman aurait été beaucoup moins populaire, forcément alors qu'il l'est dans le monde de Thursday Next. Mais bon, j'ai trouvé ça rigolo alors...