Swap Ken Loach

Publié le 17 Juin 2009

C’est mercredi, c’est colis swappy (je sais, la poésie n’est pas mon amie et je suis nulle en rimes! Vous verrez qu’un jour, je ferai rimer amour avec vautour ou balourd. Bref, Baudelaire n'a rien à craindre).

 

Pour le mini-swap Ken Loach, organisé par Cryssilda, les swappées reçoivent un DVD d’un film de Ken Loach (d’où le nom du swap, car Cryssilda a un sens de l’à-propos exceptionnel), un roman sur un thème social et une surprise.

Mon colis est déjà arrivé et j’ai été honteusement gâtée. Dès le début, mon sens de la déduction irrésistible m'a dit qu’il y avait deux livres au lieu d’un. L’ouverture des paquets de papier kraft allaient-ils le confirmer ? (je sais, mon sens du suspens n’est pas tellement meilleur que mon sens de la rime. Bref, Agatha Christie n'a rien à craindre)

Dans mes paquets il y avait :

  - Un DVD de Fatherland, un des films de Loach qui manquent à ma culture.

  - Deux livres (car oui, je ne ferai pas durer ce suspens insoutenable, il y avait bien deux livres) : Carton jaune de Nick Hornby (des jambes poilues et un gros ballon sur la couverture, c’est alléchant !) et The Commitments de Roddy Doyle (ça tombe bien, j’ai beaucoup aimé le film d’Alan Parker).

  - Une surprise : un cd de la musique originale du film The Commitments (ça tombe bien, j’ai beaucoup aimé le film d’Alan Parker) et ma swappeuse ne le savais pas.

  - Et en bonus, des poissons en chocolat (la famille poisson a le regret de vous faire part de la disparition de deux de ses membres, ah non, trois).

 

Les poissons, c’est sans doute pour rappeler la provenance de ce colis, arrivé tout droit de Bretagne, comme l'indique la carte qui accompagnait le colis. Je remercie ma swappeuse Bladelor pour ce beau colis qui m’a beaucoup plu.

Et bien sûr, comme il se doit, j’ai rédigé ce billet en écoutant la BO des Commitments (je ne sais plus si j’ai dit que j’avais beaucoup aimé le film d’Alan Parker). Et je termine sur le huitième titre (j’écris lentement), à l'origine un morceau de Roy Head, interprété  ici par l'acteur principal du film, Robert Arkins :

Rédigé par Isil

Publié dans #Swap

Commenter cet article

kathel 19/06/2009

ça va être sympa de voir tous cs colis "à thème" ! Roddy Doyle, j'adore !

yueyin 19/06/2009

C'est ma foi vrai ça... si je finis par lire Dickens cet été ce sera quand même un peu ta faute :-D (Alan parker yessss !!!)

Laetitia la liseuse 20/06/2009

J'ai bien failli m'y inscrire à celui-ci mais le swap o mythes m'inspirait un poil de plus. On est gâtées en ce moment ^^

Nanne 20/06/2009

J'ai adoré "The Commitments" en film et j'ai acheté le livre que je n'ai pas encore lu. Surtout que c'est le 1er tome de la trilogie des Barrytown qui comporte aussi "The snapper" et "The van" (qui existe aussi en film) ... Tu devrais beaucoup rire avec ce roman ! Par contre, je ne connaissais pas "Fatherland" de Ken Loach. Mais il doit être bon comme la plupart de ses oeuvres !

betty 12/07/2009

Comme Nanne , j'ai vu et adoré en film The commitments. Je suis plus sceptique en livre (parce que la musique sans les airs , c'est un peu déroutant) mais je ne peux que te conseiller de lire la suite The Snapper / The van. La femme qui se cognait dans les portes est excellent aussi , je m'arrête là , j'aime Roddy Doyle!