Exposition "Napoléon III et la Reine Victoria"

Publié le 15 Janvier 2009

Napoléon III et la Reine Victoria
une visite à l'Exposition universelle de 1855

Château de Compiègne

 

4 octobre 2008 - 19 janvier 2009

 


Avec quelques blogueuses, nous sommes parties en excursion jusqu'à Compiègne pour voir l'exposition consacrée à l'exposition universelle de 1855, occasion de rencontre entre Napoléon III et Victoria, la souveraine britannique. Ce n'est pas tellement pour Napoléon III que j'y allais. A vrai dire, pendant toute ma scolarité, il est passé à l'as. C'est dire si dans mon esprit, c'est un personnage important. Presque autant que la reine Boulard - Napoléon IIIVictoria. L’exposition proposait des objets d’époque mais surtout, des peintures françaises et anglaises de la période victorienne. Ma déception a commencé avant l’arrivée lorsque Lamousmé m’a annoncé sans ménagement que l’Ophelia de Millais n’y était pas (après avoir découvert que Cryssilda a un très gros problème avec les restaurants parisiens, j’allais décidément de désillusion en désillusion).

 

Mais enfin, l’exposition s’est révélée assez intéressante néanmoins. D’abord CompiègneWinterhalter - Albertest une jolie ville et le palais où se situe l’exposition est beau. L’entrée en matière se fait avec une série de tableaux peints pour l’occasion de cette rencontre au sommet : Napoléon et Victoria vont à l’opéra, Napoléon et Victoria parcourent les rues de Paris sous les vivats… Plusieurs portraits de Winterhalter (peintre officiel de la reine) sont présentés. Une robe de Victoria est exposée ainsi que quelques croquis qu’elle a dessinés de Napoléon et Eugénie. On peut aussi y admirer deux petites toiles de Turner.

 

Ensuite, une grande salle est consacrée à l’exposition universelle et à des objets d’époque. On peut regretter le manque d’explications et de détails. On se contente de regarder des photographies, quelques meubles et des porcelaines de Sèvres, représentant les arts industriels.Landseer - Two tethered rams with coiled horns...

 

La partie qui m’a le plus intéressée (et je ne pense pas être la seule dans ce cas), c’est la peinture. Bien sûr commencer en tombant sur une photo minuscule du Millais (qui aurait dû y être donc) ça énerve un peu. Surtout quand on constate également que « Our English coasts » de William Holman Hunt était également absent (message personnel à Murielle : il y avait quand même un tableau de Landseer avec des moutons pour compenser).

 Ford Madox Brown - Chaucer at the Court of Edward IIIMais la suite a atténué la déception. Lamousmé s’est extasiée devant un tableau de Ford Madox Brown (et pleuré sur l’injustice de l’absence de Rossetti). Nous avons toutes vivement admiré la toile de Joseph Noel Paton, bel exemple de « Fairy painting », genre très populaire à l’ère victorienne. Les détails y sont incroyables, fées, satyres, lutins en tout genre, foisonnent. Paton - The quarrel of Oberon and Titania

Des peintures de Landseer, William Holman Hunt, William Mulready, côté anglais, Decamps et Meissonnier, côté français, ainsi que des gravures, aquarelles et Landseer - Jack in officephotographies venaient compléter ce petit panorama artistique de l’époque.

 

Bref c’est une belle exposition malgré sa petite taille mais qui mériterait plus d’explications. On est un peu démuni devant les œuvres.

Attention, ce sont les derniers jours pour en profiter.

 

Pour en savoir plus : http://www.musee-chateau-compiegne.fr/homes/home_id24350_u1l2.htm

 

 Quant à la rencontre entre blogueuses "victorianophiles", inutile de dire qu’elle fut très agréable. Merci Cryssilda, Lamalie, Lamousmé, Lou et Malice pour cette journée très sympathique et très victorienne.


Rédigé par Isil

Publié dans #Sorties - Voyages

Commenter cet article

MEZ 07/06/2009 17:05

Bonjour - je découvre votre blog par hasard en cherchant Jean-Jacques HENNER puis les Victoriens.Je vous recommande de programmer une promenade-visite au château de Montrésor (près de Montrichard, près de Tours).Dans son jus Napoléon III d'origine, superbes grands tableaux, ts les souvenirs et tableaux des familles polonaises Potocki. Quelques Winterhalter (copies?), une ambiance désuète délicieuse.Château privé visitable (mais pour combien de temps ?..) - bravo pour le blog - Mez

Isil 07/06/2009 17:41


Merci pour ces informations. Je garde l'idée sous le coude pour une visite prochaine dans cette région.


Lou 16/01/2009 16:02

Paton, c'est ma nouvelle marotte !! Journée hyper sympa, expo franchement moyenne, jolie ville, libanais délicieux;)... et l'expo est rattrapée par quelques objets d'art et objets tout court que je suis vraiment heureuse d'avoir vus, comme cette toile de Paton, les portraits les plus connus de Napoléon III et de la reine, et la robe de Victoria qui nous a longtemps fait méditer sur les corsets victoriens. Quant à Napoléon III, je l'ai découvert avec "les Châtiments" d'Hugo, où celui-ci se prend pour le Dieu tout puissant qui ira terrasser la vile bête putride qu'est Napoléon III, ce qui a eu pour effet 1) de m'endormir pour la première fois sur un livre ; 2) d'avoir une dent contre Hugo, sans doute sans remède possible (j'ai déjà aimé un de ses romans depuis mais lui je le vois toujours à travers "les Châtiments") 3) d'éprouver de la sympathie pour ce pauvre raté qui s'en prend plein la tronche dans ce pamphlet, puis de découvrir qu'il était loin d'être la chose nauséabonde et débile décrite par Hugo... bref esprit de contradiction ou pas, Napoléon III fait partie des quelques personnages marquants de notre histoire pour qui j'éprouve un certain intérêt !

Isil 16/01/2009 19:57


Ah mais moi j'aime bien Hugo alors forcément Napoléon III ;-) Non vraiment il va falloir que j'étudie ce personnage.
Ah l'entrecote/frites libanaise, je ne m'en remets pas!


Laetitia la liseuse 16/01/2009 10:56

Merci pour la précision. La national gallery est un endroit où je me perdrai volontiers. chouette info ! Bonne journée.

Isil 16/01/2009 14:40


Et comme j'y suis allée, je peux dire que c'est un musée dans lequel il est en effet très agréable de se perdre. A tel point que j'avais raté ce tableau.


belledenuit11 16/01/2009 09:20

Ta sortie a dû être extra ! Et j'avoue comme la toile de Noel Paton est vraiment superbe. Dommage que par chez moi, ce genre d'exposition ne se fasse pas. Tout comme Karine, je m'ennuie un peu de ce genre de chose... Heureusement que vous êtes là pour nous faire partager vos sorties :)

Isil 16/01/2009 14:38


La compagnie a été pour beaucoup dans le succès de la sortie. La toile de Paton est encore
bien plus belle en vrai.


Karine :) 15/01/2009 22:39

C'est ce qui m'ennuie dans le fait d'habiter au bout du monde... les expos, bien et moins bien, je les vois rarement... Je m'ennuie de Montréal pour ça!

Isil 16/01/2009 14:37


Oui, j'imagine! J'ai grandi loin de tout aussi (mais sans la neige et les magnifiques paysages que tu dois avoir)