5èmes Rencontres de l'Imaginaire

Publié le 14 Décembre 2008

à Sèvres, le 13 décembre 2008  

Je tiens d’abord à remercier Brize de l’avoir signalé car j’avais oublié que c’était ce samedi que se déroulaient ces rencontres. Je passe 364 jours de l’année à affirmer que Sèvres est la ville la plus ennuyeuse du Monde et 1 jour à me dire qu’après tout…

 

L’exposition à la médiathèque municipale avait pour thème les Géants et trois illustrateurs étaient en vedette : Gustave Doré, Théodor Kittelsen et Arthur Rackham. J’adore Doré et Rackham alors j’ai évidemment été charmée par cette exposition. Et comme tous les ans, je me dis que je devrais m’inscrire à la médiathèque, ne serait-ce que pour ces livres d’illustrations introuvables dans le commerce et comme tous les ans, je vais oublier demain. On peut retrouver les bibliographies de cette année et des années précédentes sur le site de la médiathèque.

 

Les Rencontres de l’Imaginaires se déroulent au SEL, le lieu des activités culturelles sévriennes et permettent de rencontrer des acteurs des littératures de l’imaginaire, auteurs et publications (fanzines ou petits éditeurs). Cet année, l'invité d'honneur était Philippe Curval et une exposition était consacrée à Eric Scala. L'affiche est dessinée par Manchu.
Je ne pensais rester que très peu de temps et finalement, je n’y ai jamais passé autant de temps. D’abord parce que je suis restée une heure à discuter avec les membres de l’association Tolkiendil qui tenait un stand. Vous savez, vous, quelles sont les trois herbes que Sam demande à Gollum de rapporter quand il s’apprête à cuisiner un lapin ? Moi non (je dirais thym, romarin et sauge, comme ça de mémoire). En tout cas, je peux vous annoncer que la révision de la traduction du Seigneur des Anneaux est prévue pour…2007. Hem, apparemment, la maison d’édition a eu d’autres priorités et ce projet est reporté.

Je trouve la rencontre avec les auteurs dans les salons du livre habituellement terriblement ennuyeuse. Je n’ai en général pas lu leurs livres et je ne comprends pas pourquoi on n’invite jamais Herbert, Tolkien ou Asimov sur des salons, et de toute façon, je ne sais jamais quoi leur dire d’autant plus que ma timidité m’empêche d’aller au-delà de « bonjour ! », ce qui n’est pas super constructif comme rencontre, j’en conviens. Donc, les années précédentes, je passais mon chemin mais là, je suis arrivée dans une période creuse et j’ai pu discuter avec les quelques auteurs qui ne déjeunaient pas (c'est-à-dire peu) et dont j’avais déjà les livres chez moi. J’ai pu parler de Tolkien un long moment avec Edouard Kloczko, auteur de l’Encyclopédie des Elfes  (il n’aime pas l’adaptation de Jackson, moi oui, il aime l’adaptation de Dracula par Coppola, moi non). J’ai pu parler des trois premières pages des Poubelles pleurent aussi (je n’ai pas eu le temps de lire au-delà) avec Guillaume Suzanne et l’illustrateur de la couverture. Et je ne demande presque jamais de dédicace mais là je suis revenue en fin de journée avec mes livres sous le bras et j’ai eu droit à une aquarelle de Zariel.

Bref, j’ai passé un bon moment. J’ai été à deux doigts d’acheter un roman de Catherine Dufour (qui était aussi en dédicace) mais je vais attendre une éventuelle sortie en poche. En revanche, j’ai acheté quelques novellas des éditions Griffe d’Encre, dont La vieille anglaise et le continent et un numéro de la revue Galaxies. J’ai surtout trouvé les exposants moins sinistres que les années précédentes. Ils ont presque tous donné l’impression qu’on ne les dérangeait pas en leur disant bonjour (il en reste quand même un ou deux, réfractaires, qui ont l’air de s’ennuyer ferme), ce qui est un net progrès par rapport aux années précédentes.

Pour avoir encore plus de regrets de n'y avoir été, le programme et les invités, c'est ici.

Rédigé par Isil

Publié dans #Sorties - Voyages

Commenter cet article

Guillaume Suzanne 17/12/2008 00:45

Il est injuste de dire que ce n'était pas très constructif : il s'agit de la meilleure discussion sur les 3 premières pages des poubelles que j'aie jamais eue :)
Et j'espère que vous n'hésiterez pas à me faire connaître votre avis sur le reste !

Isil 17/12/2008 08:45


Bonjour et merci de votre passage par ici. Si vous aviez plus souvent des conversations sur les 3 premières pages, votre avis serait sans doute différent :-) La
lecture de la suite devrait bientôt venir et je ne suis pas à l'abri de relire ces 3 pages.


yueyin 16/12/2008 10:15

Tolkiendil, qu'est-ce ? Interessant ? Sympa ? Remarque je n'ai pas de souci avec la trad du seigneur, si ce n'est les noms propres évidemment :-)Mais je serais bien sûr curieuse de voir une nouvelle traduction :-)
JE suis obligé d'aller à la médiathèque depuis que j'ai promis (à moi même mais publiquemetn) de ne plus acheter de livre tant que ma pal ne descendra pas à 20 (inspirée par qui ?)... Du coup elle ne descend toujorus pas car je lis des livres de la médiathèque (n'importe quoi la yue, n'importe quoi...)

Isil 16/12/2008 14:31


Pour en savoir plus sur l'association Tolkiendil, qui promeut l'oeuvre de Tolkien dans les pays francophones: http://www.tolkiendil.com/index.php. C'est toujours sympa de discuter avec des fans. Nous étions tous d'accord pour dire que la traduction de Ledoux n'est pas mauvaise, mais que des erreurs et maladresses apparaissent souvent (et les noms propres sont vraiment
flagrants) surtout qu'il n'y a pas de continuité entre le Hobbit et le SdA, c'est un peu gênant tout de même. D'ailleurs, il ne s'agit pas de retraduire mais de corriger la traduction existante.
Nous avons aussi parlé des problèmes liés à la traduction de la poésie du coup. Bref, très intéressant.
Il ne faut pas suivre mon exemple, depuis j'ai replongé :-( Et c'est pour ça en partie que je fuis les médiathèques.


Keltia 16/12/2008 08:43

@ Isil: oui en effet c'est plutôt fantasy et un peu science-fiction. Il y a pas mal d'auteurs de BD qui participent également et il y a aussi des concerts souvent très chouettes.

Isil 16/12/2008 14:42


Il faudrait que j'envisage ça un jour (mais pas cette année c'est sûr). Même si je préfère très largement la SF, profiter d'un petit voyage en Belgique pour passer par
Mons, pourquoi pas.


Keltia 16/12/2008 08:20

Isil: Sans blague tu as préféré Londres!!! Le choix est vite fait!

Moi je suis au fin fond de la Belgique et des événements littéraires, y en a pas 1000 (surtout dans le domaine de l'imaginaire). On les compte sur les doigts de la main! Mais cette année, on a le festival "Troll et Légendes" avec Brian Froud comme invité d'honneur (tu vois celui qui dessine les fées etc.)!

Isil 16/12/2008 08:33


Ah mais je n'avais pas le choix ;-)
J'ai entendu parlé de ce festival, en avril à Mons. J'aime beaucoup Froud. Il parait que c'est un très grand festival mais plutôt spécialisé fantasy.


Keltia 15/12/2008 17:44

Quelle chance de pouvoir participer à ce genre d'événement! Dans ma région, il n'y a pratiquement pas d'événement du genre. C'est pourquoi je fais un pélerinage à Epinal chaque année ;-)

Isil 15/12/2008 19:46



Tu veux dire que la région parisienne est légèrement favorisée? Tiens donc, je ne m'étais rendu compte de rien ;-)
Je ne suis jamais allée à Epinal. Je serais bien allée aux Utopiales à Nantes mais j'ai préféré Londres.