Appaloosa

Publié le 8 Octobre 2008

Appaloosa

Western - Etats-Unis - 2008

Réalisé par Ed Harris, scénario de  Robert Knott et Ed Harris

D’après le roman de Robert B. Parker

Avec Ed Harris (Virgil Cole), Viggo Mortensen (Everett Hitch), Renée Zellweger (Allison French), Jeremy Iron (Randall Bragg), Lance Henriksen (Ring Shelton)

 

Au Nouveau-Mexique, en pleine conquête de l'Ouest, la petite ville minière d'Appaloosa vit sous la domination du tout-puissant Randall Bragg et de ses hommes, qui n'ont pas hésité à éliminer le shérif.

Pour mettre fin au règne de la terreur, la communauté fait appel au marshal Virgil Cole et à son adjoint, Everett Hitch, réputés pour avoir ramené la paix et la justice dans des villes où plus aucune loi n'avait cours. Pourtant, cette fois, Cole et Hitch vont se heurter à un adversaire d'une autre dimension. Leurs méthodes implacables risquent de ne pas suffire. L'apparition d'Allison French, une séduisante veuve, va aussi mettre leur duo à l'épreuve.

 


     Si vous êtes nostalgiques de l’émission de télé la Dernière Séance, ce film est fait pour vous. Il est certes plus lent et moins rempli d’yeux plissés et de fusillades que les classiques du genre mais ça reste un bel hommage.

Appaloosa est en effet un bon western, de facture classique, aussi bien dans l’histoire évoquée que dans la réalisation. L’image est belle, les décors sont somptueux. Le shérif et son adjoint sont des personnages réussis, pas des gros durs, mais ils ne tombent pas non plus en permanence dans l’introspection comme c’est trop le cas à mon goût ces dernières années.

     Le recul nécessaire pour ne pas se retrouver dans une parodie du genre est apporté par des répliques qui font mouche sans jamais faire sombrer le film dans la farce grotesque.


     Les trois acteurs principaux sont parfaits, charismatiques sans cabotiner, ils ont une énorme présence à l’écran sans essayer de se voler la vedette. Même les silences, parfaitement calibrés pour ne pas devenir ennuyeux, sont lourds de sens et sont particulièrement réussis (si on m’avait dit qu’un jour j’aimerais le silence au cinéma !). Ed Harris et Viggo Mortensen valent largement John Wayne et Dean Martin. Cela faisait bien longtemps que Jeremy Irons ne m’avait pas fait autant plaisir. Le point faible du film, pour moi (mais je crois être loin d’être la seule à l’avoir ressenti), c’est Renée Zellweger dont le rictus qu’elle arbore pendant les trois quarts du film est insupportable alors que l’ambiguïté du personnage méritait bien mieux.

Rédigé par Isil

Publié dans #DVD & Cinéma

Commenter cet article

Clelie 16/09/2009 18:50

Bonjour Isil !J'ai adoré Appaloosa moi aussi, et je trouve que pour une première dans le renouvellement du western, je n'ai pas boudé mon plaisir !C'est un film qui bénéficie d'une excellente réalisation, d'un très bon casting (Ed Harris, Viggo Mortensen et Jeremy Irons, ne soyons pas difficiles !), d'images splendides... Je ne vais pas être originale, mais le personnage de Renée Zellwegger m'a tapé sur les nerfs... Très beau film malgré tout !

Isil 16/09/2009 19:42


Dommage que pour un retour au genre, la femme soit toujours aussi inintéressante mais pour le reste, en effet, c'est très
bon.


anjelica 16/10/2008 21:22

Quand j'étais enfant j'adorais les westerns que nous regardions en famille :) Ce sont de beaux souvenirs. Mon préféré restant 'il était une fois dans l'Ouest' :)

Isil 16/10/2008 21:24


Typique du western avec plein d'yeux plissés dedans :-) Cela fait une éternité que je ne l'ai pas vu. Ca me donne des idées, tiens!


yueyin 14/10/2008 23:59

Yesss que c'était bien... interprétation parfaite (sauf pour reneZ je suis absolument d'accord avec toi, son personnage méritait mieux !), les dialogues excellents, et cette histoire d'amitié qui est finalement au centre de tout est vraiment bien mise en scène... du bon western !

Isil 15/10/2008 09:04


Exactement, en plus une amitié virile mais pas de beaufs. Parfait quoi, enfin si on oublie Renée.


InFolio 14/10/2008 18:38

"Il est certes plus lent et moins rempli d’yeux plissés et de fusillades que les classiques du genre mais ça reste un bel hommage."

je sens comme une petite référence à Sergio Leonne !:)

Isil 14/10/2008 19:44


Qu'est-ce qui te fait dire ça? Des yeux plissés chez Sergio Leone, j'avais jamais remarqué :-)


yueyin 11/10/2008 23:58

Lundi :-))) j'attends ça avec impatience ;-) Je l'avait trouvé bien moi Viggo dans Un meurtre parfait ou je ne sais quoi avec Gwyneth Paltrow - bon par contre je ne me souviens que de lui c'est ennuyeux non ?

Isil 12/10/2008 09:50



Tu te souviens du truc le moins ennuyeux d'"un meurtre parfait", en gros:-) Franchement, il ne va pas rester dans l'histoire du cinéma avec ce film là.
Bon visionnage d'Appaloosa.