Expédition "livresque" chez Lamousmé

Publié le 28 Septembre 2008

Pour moi, aller à la librairie est réellement une expédition. Jugez plutôt : de chez moi, pour atteindre la librairie Neverland à Achères par les transports en commun, je dois marcher, prendre un bus, le tramway puis le RER et finir par dix minutes de marche. Bref, je traverse la moitié de la banlieue parisienne et ça me prend plus d’une heure. Mais ça en vaut le coup. Où, sinon là, aurais-je pu récolter cette belle moisson de trophées ?  

- Balzac : La peau de chagrin

- Beckford : Vathek et ses épisodes

- Susanna Clarke : Jonathan Strange & Mr Norrell

- W. Wilkie Collins : La Dame en blanc

- Charles Dickens : Oliver Twist/Les papiers posthumes du Pickwick-club (oui je sais ce n’est pas très original)

- Alexandre Dumas : La comtesse de Salisbury

- E.M. Forster : Maurice

- Kazuo Ishiguro : Auprès de moi toujours

- Christine Jordis : Promenades anglaises

- Daniel Keyes : Des fleurs pour Algernon

- Sheridan Le Fanu : Carmilla

- Charles Nodier : Trilby le lutin d’Argail

- Mervyn Peake : Gormenghast

- Mervyn Peake : Titus errant

- Robert Silverberg : Les Monades urbaines

- Vernor Vinge : Un feu sur l’abîme

- Horace Walpole : Le château d’Otrante

C'est beaucoup peut-être mais c'est moins que les livres d'occasion que je lui ai apportés et puis beaucoup sont courts. Bon je m'étais promis de prendre plus de contemporains: Gaudé, Chalandon... et là, c'est râté. Je serai obligée d'y retourner bientôt! 

Et puis, où aurais-je, sinon, le plaisir de converser avec une libraire avec qui je partage tant de goûts, même si nous sommes irréconciliables sur plusieurs sujets : Edward, héros romantique ou grand pervers, le café (ce n’est pas gentil d’essayer d’empoisonner les bons clients) et la bière !
Personne n’est parfait mais quand ma libraire a ce rayon consacré exclusivement à la littérature britannique, je lui pardonne beaucoup. Et puis on y rencontre d'autres clients sympas, comme Anne-Sophie qui offrent même des pâtisseries.
 


Je remercie la librairie de ma ville dont je n'ai toujours pas découvert les horaires d'ouverture, qui n'a que les dernières nouveautés et quelques  livres classiques pour scolaires cachés derrière le rayon papeterie. C'est un peu grâce à elle que j'aime faire l'effort d'aller jusqu'à Achères.  Et pour cela, elle mérite un hommage.

Rédigé par Isil

Publié dans #Librairie Neverland - actualité

Commenter cet article

thebault 14/10/2008 21:18

Extraordinnaire ! La première de couverture de la comtesse de Salsbury est identique au livre que je viens de terminer : dans le lit d'Aliénor.!!!!!!!!!!!!!

Isil 14/10/2008 21:22


Bon sang mais c'est bien sûr, je me demandais où j'avais vu cette couv: c'était sur les étals des librairies! Ca arrive les reprises. J'ai les même couvertures pour
"North and South" et "Mary Barton" qui sont du même auteur en plus!


yueyin 06/10/2008 22:33

aahhh les monades urbaines c'est un de mes livres préférés, des fleurs pour algernon aussi, et maurice aussi (oui ça n'a rien a voir mais tant pis...) bonne lecture Isil :-)

Isil 06/10/2008 22:36


Merci! Pour Maurice, je n'ai aucune inquiétude.


hydromiel 30/09/2008 08:29

Oui je suis dans le 91.
Une vingtaine de minutes de la garde de lyon en RER B.

Isil 30/09/2008 08:31


Je suis dans le 92. C'est sur la route pour aller chez Lamousmé ;-))) Bon, ça fait peut-être un léger détour.


lamousme 29/09/2008 18:15

quoi?????????? tu vas chez Scylla?????? mouhahahhahahahha fallait que je la fasse celle-là!!!
ma poulette c'est toujours un bonheur de te voir a Neverland (et non pas que pour l aspect commercant pfffffffff) mais c'est aussi un creve coeur de ne pas avoir plus de temps à te consacrer!!! ;o)
va vraiment falloir que je fasse un ressort digne de ce nom pour la nouvelle biblio anglaise et je suis bien sur preneuse de toutes tes suggestions en sf classique (même suggérer par la concurrence!!! :o))))) )
à tres tres vite!!!!

Isil 29/09/2008 19:33


Bouh j'étais sûre de me faire prendre! Je n'y suis pas allée depuis plus d'un an et je n'en prendrai qu'un ou deux (ou peut-être 3), c'est promis.
Je sais bien que ce n'est pas que pour l'aspect commerçant (j'en prend moins que la médiathèque après tout). Pendant que tu es occupée, je discute "pain de nain" et autres pratchetteries avec
tes autres clients alors ça va et puis je ne vais pas me plaindre de voir des clients dans une librairie!
Tu remarqueras que je n'ai fait aucun commentaire sur une certaine rétention de "Nord et Sud" pour ne pas nuire à ta réputation (enfin maintenant c'est fait mais j'ai réussi à me retenir
24 heures). Je suis sympa avec toi, hein!


Thaïs 29/09/2008 16:31

C'est une expédition que de trouver un libraire dans la région parisienne...
Et bien la moisson fut bonne mais j'ai pitié pour toi car rapporter tout cela dans un sac avec tous ces transports ne devait pas être chose facile !

Isil 29/09/2008 16:34


Euh en fait, j'aurais pu en rapporter un peu plus. J'avais un sac à dos, plus léger au retour qu'à l'aller ;o)