Ma PAL

Publié le 30 Septembre 2008

Ainsworth: Windsor Castle

Balzac: La peau de chagrin

Barnes: Arthur et George

Barrie: Le petit oiseau blanc

Beckford: Vathek et ses épisodes

Beowulf

Berrouka: La Porte

Blackmore: Lorna Doone

Bradley: La Planète aux vents de folie

Brontë: œuvres de jeunesse

Brontë: Shirley

Burney: Camilla

Calvino: Fiabe Italiane (Contes italiens)

Cervantes: Don Quichotte de la Manche

Clarke: Jonathan Strange & Mr Norrell

Collins: Pierre de lune

Debats: La Vieille anglaise et le continent

Defoe: Moll Flanders

Dick: Le maître du haut château

Dickens: A tale of two cities

Dickens: Barnabé Rudge

Dickens: Doctor Marigold’s Prescriptions

Dickens: Dombey and Son

Dickens: Little Dorrit

Dickens:Martin Chuzzlewit/Esquisses de Boz

Dickens: The Old curiosity shop (Le magasin d’antiquités)

Dickens: Les papiers posthumes du Pickwick-club

Dickens: Récits pour Noël

Dickens et Collins: Voie sans issue

Dumas: La comtesse de Salisbury

Eliot: Daniel Deronda

Féval: Les Mystères de Londres

Fforde: The Eyre affair

Follett: La marque de Windfield

Forster: Maurice

Fruttero et Lucentini: L’affaire D.

Gaskell: Round the sofa

Gaskell: Ruth

Gaudé: La Porte des Enfers

Gemmell: Légende

Genefort: Hordes t.1

Gissing: New Grub Street

Goldsmith: The vicar of Wakefield

Gollut: La repulsion de Karst Olenmyl

Hamilton: L’Etoile de Pandore t.1

Hill: The death of Dalziel

Hill: A cure for all diseases

Histoire des Femmes en Occident (Vol. 4 et 5)

Hornby: Haute fidélité

Indridason: La cité des jarres

Ishiguro: Auprès de moi toujours

Jackson: Les secrets de Londres

Jerome: Three men in a boat

Jordan: Wheel of time 5 (La Roue du Temps 9 et 10)

Jordan: Wheel of time 6 (La Roue du Temps 11 et 12)

Kay: La Chanson d’Arbonne

Kay: Tigane

Keyes: Des fleurs pour Algernon
Kloczko: Tolkien en France
La Légende arthurienne

Le Guin: La main gauche de la nuit

Leo: La Femme et les mœursLaymon: Le Jeu

Le Bussy: Jouvence

Ledesma: La ville intemporelle

London: Le Peuple d’en bas

Lovecraft: Celui qui chuchotait dans les ténèbres

MacDonald: The Complete Fairy Tales

MacPherson: Oeuvres complètes d’Ossian

Mistry: L’équilibre du monde

Moore: Les dents de la mort

Nodier: Trilby le lutin d’Argail

Peake: Gormenghast

Peake: Titus errant

Pevel: Les lames du Cardinal

Pratchett: Jeu de nains

Priest: Le monde inverti

Remy: Histoire de la littérature anglaise

Richardson: Pamela

Robinson: Mars la verte

Rolin: Un chasseur de lions

Salvi: Sortie de route

Schroeder: Ventus

Scott: The Antiquary

Scott: Ivanhoé/Quentin Durward/Le Talisman

Scott: Old Mortality

Scott: Rob Roy/La Fiancée de Lammermoor

Shaffer: The Guernsey literary and potato peel pie society

Silverberg: Les Monades urbaines

Simmons: Endymion

Stevenson: Veillée des îles/un mort encombrant

Tolkien: Les Enfants de Hurin

Trollope: Barchester Towers

Vinge: Un feu sur l’abîme

Walpole: Le château d’Otrante

Wilson: Les chronolithes

Wingfield: A Touch of Frost

Woolf: The waves

Yeats: Irish myths

Yslaire: La guerre des Sambre 1

Fantastique, Fantasy, Science-fiction: Mondes imaginaires, étranges réalités

The Cambridge companion to science-fiction

The Cambridge companion to the Victorian novel


Gray: Lanark
Le Fanu: Les Mystères de Morley Court

 

 Et pendant que ma Pal diminue, ma lal augmente de manière exponentielle: 

 

Rédigé par Isil

Commenter cet article

Dominique 28/10/2008 16:03

J'ai lu " The Signal Man" de Dickens dans le volume " English Short stories" ( le volume 1) c'est une nouvelle fantastique pas difficile du tout à lire. D'ailleurs je conseille les deux tomes des English Short Stories pour lire en anglais sans trop de mal.

Isil 29/10/2008 11:02


Je n'ai pas lu les nouvelles de Dickens. Je lis d'abord tous ses romans. Je note le titre pour plus tard. Merci.


Laetitia la liseuse 03/10/2008 19:44

Tu me donnes presque envie de compter le nombre de livres dans ma pile. J'espère que le résulat tient toujours en 2 chiffres. J'en profite pour noter quelques titres comme Lorna Doone et le château d'Otrante. Les titres m'inspirent.

Isil 03/10/2008 19:57


Compter, heureusement, j'avais commencé quand ma pile était au plus bas, sinon je n'aurais pas eu le courage. 
Je n'ai toujours pas ouvert Lorna Doone  mais j'ai vu l'adaptation de la BBC il y a longtemps donc je connais un peu l'histoire, celle d'un paysan qui s'éprend d'une jeune femme
élevée par un clan de voleurs.


Naïk 01/10/2008 00:32

Eh bien, j'ai hâte de lire tes avis ! !
Pour une lecture en anglais (dont je parle toujours et que je ferai ! ) un traducteur m'a conseillé Dickens, que je vois dans ta PAL, et comme je n'ai pas relu Dickens depuis longtemps, je vais peut-être suivre ce conseil !

Isil 01/10/2008 08:49


Il ne t'aime pas beaucoup ce traducteur dis-moi;o)) Commencer par Dickens, c'est cruel! Je suis une très grande fan (on pourrait s'en douter ou alors je serais
complètement masochiste) mais je dois dire que en v.o. c'est du costaud. Il joue beaucoup avec la langue anglaise, avec ses expressions et je dois dire que la première fois, on rate surement pas
mal de choses. Mais si tu t'en sens capable, je dois dire aussi que le plaisir est immense et que j'en ressors toute étourdie. Tu peux bien sûr commencer par un court, "A christmas carol"
ou un peu plus ardu, "Great expectations". Mais je te conseillerais de t'habituer d'abord au vocabulaire du 19è siècle avec Austen, par exemple (au hasard:o) )ou "North and South" de
Gaskell qui devrait te plaire car c'est une formidable peinture de l'Angleterre industrielle du milieu du 19è (celui-là, je ne perds pas une occasion de le placer). Ca te permettra d'enchaîner sur
Dickens ensuite.