Dracula - Stoker

Publié le 3 Août 2008

Dracula

De Bram Stoker

Edition J’ai Lu

575 pages


Quatrième de couverture : En arrivant dans les Carpates, le clerc de notaire londonien Jonathan Harker est épuisé par son périple, mais son client et hôte, le comte Dracula, a tout prévu : une chambre lui a été retenue à l’auberge pour la nuit, en attendant de rejoindre le château en calèche.

Mais pourquoi les habitants du village se signent-ils avec des mines épouvantées quand Jonathan leur dit où il compte se rendre ? Pourquoi lui fait-on cadeau d’un crucifix et de guirlandes d’ail ? Malgré ces mises en garde, Harker poursuit sa route. Certes, ces montagnes escarpées, ces loups qui hurlent dans le lointain ont de quoi faire frissonner. Mais enfin, tant de superstitions au cœur du XIXe siècle ! Jonathan est un homme raisonnable…

 


    C’est étrange à quel point une histoire aussi connue peut rester si envoûtante. On se plonge dans cette histoire avec délectation dès les premières pages. On y est dans une ambiance gothique évidente, dans ce château aux pièces condamnées et aux cryptes effrayantes. La construction est parfaite. Les fondements sont là, l'ail, l'eau bénite, les pieux... bref tout l'imaginaire collectif lié au vampire. On n'est pas dépaysé et pourtant, on continue toujours cette découverte avec plaisir. Ici, il n'y a pas d'histoire d'amour romantique, le vampire est avant tout un prédateur.

 

    La forme de lettres et de journaux intimes permet d’adopter différents points de vue et même des retours en arrière. Le rôle de Mina y est bien plus intéressant que dans les différentes adaptations filmées. Elle n’y est ni faible ni victime consentante. Elle se révèle pleine d’énergie et d’intelligence, plus qu’on pourrait l’attendre d’un auteur du XIXe siècle, même si on est en pleine époque victorienne et que la sexualité féminine y est tout de même perçue comme menaçante. Et enfin, je sais à quoi ressemble Dracula ! Ma première pensée à sa description est allée vers Christopher Lee. C’est lui Dracula.

Le statut de classique de Dracula est amplement mérité. A lire absolument.


    En outre, malgré une couverture affreuse, je conseille l’édition J’ai Lu qui propose un petit dossier avec une biographie et, plus intéressant, l’œuvre est replacée dans son contexte historique et littéraire.

Rédigé par Isil

Publié dans #Planet SF-fantasy-fantastique

Commenter cet article

Romanza 16/10/2008 15:30

Je m'y plonge très bientôt!!

Isil 16/10/2008 15:36


Excellente idée :-) N'hésite pas à revenir me dire ce que tu en penses.


Algernon 29/09/2008 20:56

Je garde un excellent souvenir de Dracula. C'est un des premiers livres que j'ai lu et je crains d'être déçu en le relisant (crainte que j'ai pour beaucoup de livres de ma jeunesse). Pour celles et ceux qui désirent une vision un peu différente du comte, je conseille les romans de Fred Saberhagen où Dracula devient le "bon" de l'histoire.

Isil 29/09/2008 21:45


Ma découverte "sur le tard" m'a permis d'en apprécier des aspects que je n'aurais peut-être pas remarqués plus jeune. Merci pour le conseil lecture que je note.


silvi 20/09/2008 17:33

LE Dracula de stoker est dans ma BAL (bouquins en attente de lecture)- le film de Copola a été selon les critique une des meilleurs interprétations du livre. dans le même genre un très bon roman "l'historienne et Dracula", présenté sur mon blog
amicalement silvi

Isil 21/09/2008 09:13


Bonjour Silvi et bienvenue.
La première partie du film est très fidèle au livre et est très réussie mais personnellement, je trouve qu'ensuite, l'interprétation de Coppola n'a plus rien à voir, même si des scènes du roman
sont reprises. Il m'est arrivé de rire pendant le film, je ne suis pas sûr que c'était voulu. Ca reste quand même certainement la meilleure adaptation du livre par manque de vraie concurrence.
Esthétiquement, certaines scènes sont très marquantes et magnifiques.
Quant à "l'historienne et Drakula", j'ai bien envie de le lire mais je vais laisser un peu de temps, Dracula est encore trop frais dans ma mémoire pour qu'il soutienne la comparaison.


Brize 25/08/2008 19:05

J'ai un très bon souvenir de cette lecture !

Isil 25/08/2008 20:09


Sans surprise!


thebault 11/08/2008 02:42

J'ai lu ce livre il y 8 ans. J'en ai le souvenir d'un ouvrage très prenant, le style de bouquin où tu laisses tout pour le reprendre et connaître la suite.

Isil 11/08/2008 20:07


Et c'est maintenant que tu me le dis?!! Honte à toi ;o))) C'est vrai que j'ai eu du mal à le lâcher. Il fallait me voir tenter de manger mes tertines du petit déjeuner
de la main droite en essayant de tourner les pages de mon livre en même temps.