Mr Harrison's Confessions - Gaskell

Publié le 19 Avril 2008

Mr Harrison’s confessions

 

De Elizabeth Gaskell



Angleterre. Milieu du XIXème siècle. Lorsque Mr Harrison arrive à Duncombe pour y exercer sa profession de médecin, il ne connaît pas les codes qui régissent les relations sociales d’un village de la province anglaise. Pourtant, quand on est un jeune homme célibataire dans un monde régi par des femmes qui n’ont que le mariage comme perspective, il faut savoir se montrer prudent dans son comportement.

 


    J’ai déjà parlé de la mini-série Cranford, diffusée sur la BBC et sortie en DVD. A cette occasion, Mr Harrison’s Confessions, Cranford et My Lady Ludlow ont été réunis sous le titre de The Cranford chronicles, dans un livre de la collection américaine Vintage Classics. J’ai déjà lu et parlé des deux derniers et il ne me restait que le premier à lire.


    Mr Harrison’s Confessions est une nouvelle de moins de cent pages. Je pensais vraiment ne pas trop aimer cette banale histoire romantique. Et pourtant, l’humour m’a beaucoup plu. Ce n’est certes pas une histoire extraordinaire, beaucoup moins aboutie que ce que j’ai lu de l’auteur jusqu’à présent. On n’y retrouve pas la richesse psychologique et sociale de Nord et Sud ou de Cranford, mais j’ai passé un moment très plaisant face aux quiproquos dont est victime le malheureux docteur entouré de trop nombreuses prétendantes, dont une, Jemima Bullocks, n’est même pas consentante (ah le poids de la famille). Le docteur Harrison raconte à un ami comment ces malentendus l’ont presque mené à sa perte aussi bien sur le plan professionnel que personnel.

    Ne découvrez pas Gaskell avec ce petit divertissement sans réelle envergure mais si vous avez l’intention de lire Cranford (qui vaut vraiment le coup) et Lady Ludlow (la seule œuvre de Gaskell qu’on trouve encore assez facilement en français), cette édition comprenant les trois œuvres qui ont été utilisées pour écrire la série, permet également d’apprécier cette histoire qui se lit sans déplaisir et je dois même dire avec une certaine jubilation lors de scènes assez comiques. Et puis, Mr Harrison est un homme parfait puisqu’il possède des livres d’Austen, Dickens et Thackeray (il lit même « Vanity Fair » !)

    Réflexion de Mr Harrison après une réception calamiteuse où il a été retenu tout le temps par les femmes qui l’intéressent le moins et qui l’ont tenu éloigné de celle dont il est amoureux :

« I thought honour was a very good thing, but merriment a better. »

Rédigé par Isil

Publié dans #Livres - Les classiques

Commenter cet article

Pimpi 24/02/2010 20:27


Après avoir lu et adoré Wives and Daughters, vu et lu et absolument et complètement adoré North and South, qui vient d'intégrer mon palmarès, je pense que je vais tout lire de Gaskell.... et donc,
celui-ci aussi! Merci pour le lien!!! :)


Isil 24/02/2010 21:52


Celui là n'est pas à la hauteur de ses longs romans mais il ravira ton âme romantique :-) Et c'est toujours aussi plaisant à lire.


yueyin 25/04/2008 00:07

Encore un auteur que j'ai très envie de découvrir mais commet vas-je faire pour TOUT lire !!!!!

Isil 27/04/2008 20:12


On a tous le même problème! L'avantage des longues listes, c'est qu'on se dit qu'on ne manquera jamais de livre à lire jusqu'à la fin de nos jours :o)


Choupynette 19/04/2008 21:58

PS: as-tu lu Wifes and daughters? il a l'air passionnant aussi..!

Isil 19/04/2008 22:04


Oui bien sûr! Il est aussi formidable mais il est également introuvable en français en dehors des bonnes bibliothèques. Par contre il est inachevé. Ce n'est pas si
gênant que celà car on peut facilement deviner le peu qu'il restait à écrire mais il vaut mieux être prévenu.


Choupynette 19/04/2008 21:56

Je compte bien tenter l'expérience, au vu de ce que tu me dis là! North and South n'est pas à la bibli, mais je pense le commander sur amazon. C'est vrai que ce n'est pas un auteur très connu ici...

Isil 19/04/2008 21:59


Hélas non! North and South est mon préféré. Par contre, je ne sais pas si tu pourras le trouver en français, j'ai l'impression qu'il est épuisé. Vas voir l'article de
Clarabel sur le livre si ce n'est déjà fait. Elle en parle très bien.


Choupynette 16/04/2008 22:36

J'ai hate d'avoir ton avis, j'ai repéré North and South du même auteur, qui a ce qu'il paraît est un très bon roman...

Isil 17/04/2008 08:39



North and South fait partie de mes livres de chevet. C'est un merveilleux livre sur l'évolution d'une jeune femme pleine de préjugés sur le nord de l'Angleterre et
qui découvre le monde ouvrier et dont le patron d'une filature tombe amoureux alors qu'elle le méprise. L'histoire d'amour ressemble un peu à du Austen mais le contexte social est en plus
absolument passionnant.