Orgueil et préjugés (1940)

Publié le 29 Février 2008

Orgueil et préjugésOrgueil-et-pr-jug-s-40.jpg

 

113 min – 1940 - Noir et Blanc

Réalisé par Robert Z. Leonard, scénario de Aldous Huxley, Helen Jerome, Jane Murfin

D’après le roman de Jane Austen

Avec Greer Garson (Elizabeth Bennet), Laurence Olivier (M. Darcy), Maureen O’Sullivan (Jane Bennet), Mary Boland (Mme Bennet), Edna May Oliver (Lady Catherine de Bourgh), Bruce Lester (Charles Bingley)


 

Dans un petit village de l'Angleterre, Mrs. Bennet veut marier ses cinq filles afin de leur assurer un bel avenir. Lorsqu'un riche rentier, Mr Bingley, s’installe dans les environs, elle espère que ses filles sauront lui plaire, et qu'elle pourra marier l'une d'entre elles au nouveau venu. Malheureusement, il est accompagné d'un ami, qui, s'il est très riche et donc également un bon parti, se montre hautain. L'orgueilleux Mr. Darcy, voit d'un très mauvais œil son ami s'éprendre de Jane Bennet, la plus âgée des sœurs, de peur d'un mariage malheureux. Elizabeth, la seconde fille Bennet, éprouve immédiatement une forte antipathie pour cet homme si peu ouvert.
 

 


Cette version est une adaptation très libre du roman (à noter la présence d’Aldous Huxley pour l’écriture du scénario). Il y manque des scènes importantes (Lizzie ne va pas dans le Derbyshire, entre autres), les costumes indiquent une autre époque, on les dirait tout droit sortis « d’Autant en emporte le vent ». Ce n’est pas très grave en soi car le film ne donne pas d’époque précise, mais mon goût personnel me fait préférer les costumes des versions plus récentes, moins opulents et tape-à-l’œil et puis, du coup, le film accuse un peu son âge.

En fait, j’ai trouvé le début vraiment réussi, mais il y a quelques aberrations vers la fin, notamment par rapport au rôle de Lady de Bourgh. Ces changements m’ont un peu perturbés et j’ai beaucoup moins apprécié la fin du film que le début.

Pourtant, l’esprit du roman est en fin de compte plutôt respecté malgré ces défauts. On y retrouve la pointe de satire sociale et l’humour caractéristiques de la romancière.

Le casting est bien choisi. Greer Garson est une Elizabeth très acceptable, même si au début j’ai trouvé qu’elle confondait irrévérence et minauderie. Physiquement, elle ne correspond pas vraiment à l’image qu’on peut se faire du personnage (et la coiffure n’aide pas) mais ses répliques sont si bonnes (je pense que certaines sont dues aux dialoguistes plutôt qu’à Austen car je n’en avais pas de souvenir) et si pétillantes qu’on finit par l’apprécier. Laurence Olivier est très distingué, séduisant et touchant. Quant à la réalisation, elle est tout à fait réussie, l’image (en noir et blanc) y est soignée.

 

La version 1940 d’Orgueil et préjugés est finalement une bonne comédie romantique, spirituelle et charmante, qui mérite d’être vue, si on ne cherche pas trop à la comparer à l’original ou aux versions plus récentes.

 

    Le DVD ne contient que la V.O.S.T.

    En bonus sur le DVD, un court métrage de propagande pour la « navy » d’une quinzaine de minutes (intéressant d’un point de vue historique mais ennuyeux dans la forme) et un dessin animé avec Barney Bear comme héros ainsi que la bande annonce du film.

bon 

Rédigé par Isil

Publié dans #DVD & Cinéma

Commenter cet article

Anne-Sophie 15/06/2011 11:01



J'ajoute encore un commentaire à l'édifice P&P : je viens de trouver sur amazon une version longue (4 ou 5h je crois) de P&P des années 80. Plus de détails dès que je l'aurais vue,
j'espère juste qu'elle sera meilleure que l'adaptation 80's de S&S !!



Clelie 02/01/2009 14:53

Aaah ! On trouve très peu de critiques de ce film... Il est vrai qu'il ne faut pas s'attendre à un respect absolu de l'histoire, ni de l'époque, ni même des dialogues. Et pourtant, j'ai pris ce film tout à fait au 1er degré, et je l'ai beaucoup apprécié. Et Laurence Olivier en Darcy doit y être pour beaucoup. Apparemment, c'est l'avis de pas mal de monde... ^_^

Isil 03/01/2009 12:05


Laurence Olivier a un côté hautain et coincé qui va parfaitement pour Darcy :-) 


yueyin 15/03/2008 09:46

je n'ai jamais osé me lancer dans ce une comparaison circonstanciée du livre, de la série et du film (pas celui avec lawrence olivier que je n'ai pas vu l'autre)... Cela soulève tant de passions. Dans les bonus du film il y a un moment ou Tom Hollander (mr Collins) explique que quand un acteur annonce qu'il va jouer dans une adaptation de Austen, tout le monde veut savoir qui joue qui et chacun y va de son appréciation : ah non ça va pas du tout, c'est pas lui ! comme si les personnages leur appartenaient... je crois qu'on ressent tous la même chose... j'ai trouvé Caroline grotesque dans la série mais évidement on ne la voit pas assez dans le film... délicat ! :-D

Isil 15/03/2008 16:58

C'est tout à fait vrai que le ressenti personnel joue. Ce que j'aime chez Austen, c'est l'ambiance et la satire sociale donc je vois les films en ayant toujours ça à l'esprit, plus que le respect de la trame. Si j'ai moins aimé le film de 2005, c'est à cause de certains choix esthétiques (quand elle arrive au musée du Louvres, ah non c'est Pemberley :o)), je me suis retenue pour ne pas pouffer. Et j'avoue que contrairement à certains, j'aime la caricature des personnages, y compris Caroline, dans la version 1995 et puis il y a son beau-frère qui à lui tout seul est un personnage! Je pense de toute façon que pour les vrais fans, la guerre ne peut se jouer qu'entre ces deux versions. Le film de 1940, même si je l'ai apprécié (Laurence Olivier y est sûrement pour beaucoup!), est véritablement hors concours, trop loin de l'original.

yueyin 14/03/2008 17:15

Moi je préfère le film de 2005 oui je sais honte à moi mais c'est comme ça... pourtant j'aime la série beaucoup même et je la regarde régulièrement et régulièrement le dernier épisode me fait grincer des dents (métaphoriquement s'entend) et puis il ya deux ou trois autres bricoles qui m'agacent... et puis il y a Darcy... et je préfère l'interprétation de M à celle de C (et Darcy c'est important quand même :-)))))!

Isil 14/03/2008 17:22

J'ai apprécié le film de 2005 mais d'une part, je ne suis pas sous le charme de MMF (je l'ai néanmoins trouvé très bon), beaucoup de choses m'ont gênées, notamment le côté trop romantique et le peu d'ironie, justement ce que j'aime chez Austen. Au moins, c'est présent dans la version 1940. Elle est quand même moins bonne que le film de 2005, il faut être honnête mais j'ai aimé le classissisme de la mise en scène. La version 1995 reste ma préférée.

Naïk 03/03/2008 21:29

Je ne connais pas cette version... Pourtant Laurence Olivier ;-)
J'aime beaucoup égalament le côté viellot !

Isil 07/03/2008 20:57

Je préfère les vieux films qui ont l'air jeune! Mais bon, ça ne tombe pas dans le ridiculement dépassé et c'est un film très agréable à voir, et je suis bien d'accord pour Laurence Olivier.