It's a free world

Publié le 18 Janvier 2008

It’s a free worldundefined

Réalisé par Ken Loach

Avec Kierston Wareing, Juliet Ellis, Leslaw Zurek

 

    Angie est abusivement licenciée par l’agence de recrutement pour laquelle elle travaille. Surendettée, mère célibataire, elle décide d’ouvrir sa propre agence d’intérim, avec l’aide de sa colocataire. N’ayant aucun moyen de financer son projet, elle s’installe illégalement à son compte.



   


    J’ai eu un peu peur pendant les premières scènes que j’ai trouvées un peu molles mais à partir du moment où Angela monte son entreprise, j’ai été scotchée de bout en bout, tour à tour touchée, indignée, éprouvant en même temps empathie et révolte.
    Comme toujours, les dialogues sont souvent savoureux. On sourit ou on rit jaune car les situations sont parfois à la limite de l’absurde tant la logique qui préside entraîne l’héroïne de plus en plus loin dans sa quête de la réussite. L’actrice qui joue Angie est d’ailleurs formidable et joue avec une grande justesse cette trentenaire désabusée dans ce rôle de « moi et ma famille contre le reste du monde » et qui tente en permanence de s’auto justifier pour tenter d’apaiser sa conscience.

    Les personnages ne sont jamais parfaits mais très humains. Ce nouveau film ne déroge pas à la règle. Angie essaie de s’en sortir par tous les moyens mais la nouveauté par rapport aux films précédents de Loach, c’est que tant pis si ces moyens manquent un peu de dignité parfois. Ça donne un ton plus désespéré que d’habitude. Pourtant, cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à voir une des chroniques sociales de Loach.

bon-indispensable
 

Rédigé par Isil

Publié dans #DVD & Cinéma

Commenter cet article

Naïk 22/01/2008 23:45

Je n'ai pas vu tous les films de Ken Loach, mais j'ai rarement été déçue. Il faudrait que j'aille voir celui-ci !

Isil 27/01/2008 11:27

Je les ai tous vus depuis Raining Stones et celui-ci est particulièrement réussi. En fait le seul que je n'ai pas trop aimé, c'est Sweet sixteen.

Virginie 20/01/2008 19:13

J'ai enfin réussi à aller le voir cet après-midi. Et franchement je suis super déçue par Angie, parce qu'au début j'ai réussi à croire qu'elle voulais aider ces gens et finalement non, donc ça été un coup dur pour moi

Isil 20/01/2008 20:05

C'est vrai qu'elle évolue mal (ben j'avais prévenu que ça manquait un peu d'honneur et de dignité parfois), moi aussi au début j'avais envie de croire en elle. En fait elle essaie juste de se justifier pour remonter un peu dans sa propre estime. Par contre, sa copine Rose, qui ne promettait guère, s'en sort mieux, c'est déjà ça. J'espère que ça ne t'a pas empêché d'apprécier le film.