Les Promesses de l'ombre

Publié le 9 Janvier 2008

Les promesses de l’ombre undefined
 
2006 – 1h40
Réalisé par David Cronenberg
Avec Viggo Mortensen, Naomi Watts, Vincent Cassel, Armin Mueller-Stahl, Sinead Cusack

 

Anna, une sage-femme tente de retrouver la famille d’un bébé dont la jeune mère russe est morte en accouchant. A l’aide du journal intime de celle-ci, elle prend contact avec Semyon, un Russe, ignorant qu’il s’agit du chef d’un réseau de prostitution que la jeune morte fuyait.

 
   
  L’entrée dans le film est sanglante et crue. Ensuite, il n’y a pas un moment creux, toutes les scènes sont fortes. Anna (Naomi Watts) est un peu en retrait. Elle est avant tout un prétexte, à travers un regard extérieur, pour entrer dans l’univers de la pègre russe de Londres. La scène de rencontre avec le duo formé par le sobre Nicolaï (Viggo Mortensen) et l’exubérant (et alcoolique) Kirill (Vincent Cassel) est formidable. Viggo Mortensen a une présence absolument incroyable, on ne voit presque que lui à l’écran (même quand il est habillé). Il est merveilleusement expressif sans surjouer. Le seul qui pourrait presque le surpasser dans ce domaine, c’est Armin Mueller-Stahl, impeccable et glaçant en chef de la mafia redoutable de froideur dans ses activités professionnelles et gentil et aimable grand-père à ses heures perdues.

Le film n’est pas exempt de défauts. J’ai dû fermé les yeux à une ou deux reprises face à la violence des scènes mais parfois les effets spéciaux sont si mal faits qu’ils en sont plutôt risibles. Le responsable mériterait de finir au mitard de la prison de Saint-Pétersbourg. Mais peu importe, ce qui reste au bout du compte, c’est un film qui laisse une impression durable. A voir si c’est encore possible.

bon

Rédigé par Isil

Publié dans #DVD & Cinéma

Commenter cet article

longbournhall 12/06/2009 14:28

J'ai adoré ce film !!! On passe un bon moment malgré la violence. Ma soeur parle russe et c'est un peu pour ça qu'on a été attiré par le film, d'ailleurs selon elle les acteurs avaient vraiment un bon accent surtout Viggo Mortensen (quand on le regarde en V.O) bien sûr.Bonne continuation pour ton bloglongbournhall.over-blog.com

Isil 12/06/2009 15:10


J'en garde un bon souvenir.


Naïk 11/01/2008 18:33

J'ai hésité...puis renoncé, je n'étais pas dans un état d'esprit propice à apprécier ce genre de film, même si le thème m'intéressait.

Isil 13/01/2008 13:45

J'ai longtemps hésité aussi mais je n'ai pas regretté.