Nicholas Nickleby

Publié le 27 Décembre 2007

Nicholas Nicklebynicholas nickleby


Réalisé et adapté par Douglas McGrath

D’après le roman de Charles Dickens

Avec Jamie Bell (Smike), Jim Broadbent (Wackford Squeers), Charlie Hunnam (Nicholas Nickleby), Romola Garai (Kate Nickleby) Anne Hathaway (Madeline Bray)


  

Dans les années 1850. La famille Nickleby mène une existence heureuse dans le Devon. Jusqu'au jour où le père meurt après avoir perdu toutes ses économies en bourse. Pour subsister, sa veuve et leurs deux enfants, Nicholas, 19 ans, et sa jeune soeur, Kate, sollicitent l'aide du frère du défunt, Ralph, riche homme d'affaires londonien. Celui-ci place Kate dans une maison de couture et envoie Nicholas à la campagne, comme instituteur dans le pensionnat tenu par les odieux époux Squeers. A son arrivée, le jeune homme découvre les mauvais traitements infligés aux enfants et prend sous son aile Smike, un orphelin boiteux régulièrement battu. Fanny, la laide et sotte fille des Squeers, ne tarde pas à jeter son dévolu sur Nicholas...

 

 


La mise en scène est classique et réussie mais la musique m’a tellement fait pensé à celle d’Emma (du même réalisateur) que ç’a m’a souvent gêné d’autant que l’ambiance d’une histoire de Dickens est très loin de celle d’Austen.

 

Les cheveux blonds décolorés (dignes de Colin Farrel dans Alexandre) et un certain manque de charisme de l‘acteur principal sont un véritable handicap. De plus, tous les personnages sont effleurés mais peu sont bien définis : seuls Smike et Noggs sortent vraiment du lot, en dehors de la famille Squeers, très dickensienne.

Par contre, les dialogues inimitables de Dickens sont reconnaissables même quand on n’a pas encore lu le roman : un élève « a eu de la fièvre. Ça fait trois fois cette année. Je dis que c’est de l’obstination ». L’humour plein d’esprit de l’auteur est assez présent également.

Nicholas Nickleby est un film finalement assez réussi mais qui manque un peu d’âme. Il est très difficile d’adapter les romans foisonnants de Dickens en deux heures. Le film est à voir mais il donne surtout envie de se jeter sur le roman.

passable-bon

Rédigé par Isil

Publié dans #DVD & Cinéma

Commenter cet article

Lilly 01/01/2008 19:57

J'ai très envie de le voir, mais je vais peut-être d'abord lire le livre du coup ;o)

Isil 01/01/2008 20:00

J'avais hésité et puis finalement je me suis lancée. Je pense lire le livre assez rapidement pour pouvoir comparer plus objectivement.

Algernon 28/12/2007 21:57

J'ai le DVD depuis 6 mois et je ne l'ai pas encore vu. On me l'a offert mais je ne regarde plus beaucoup la télévision. :-/

Isil 29/12/2007 15:36

Ah j'ai le même problème. Les dvd commencent à s'entasser. Il y a trop de séries tv et les rares soirées libres, je n'ai vraiment pas envie de les passer encore devant la tv. J'ai plus qu'à attendre la fin de Doctor Who, 24, Prison Break, FBI....;o)

beat 28/12/2007 18:48

je suis tentée par le livre ...je le note

Isil 29/12/2007 15:33

Je ne sais pas si on le trouve en français. Bon, le film mérite d'être vu mais on peut attendre une diffusion à la télé.

Karine 28/12/2007 03:25

Je crois que je vais plutôt opter pour le roman!!! :)

Isil 29/12/2007 15:30

Si tu as l'occasion, ne te prive pas du film qui reste quand même assez réussi. Je pense que le roman sera une de mes premières lectures de l'année 2008.

Aelys 27/12/2007 20:56

Le film m'avait plu, malgré certaines longueurs...
Je lirais bien le roman, à l'occasion.

Isil 29/12/2007 15:28

Ce n'est pas déplaisant à voir et j'ai passé un moment agréable (certaines scènes sont même très réussies) mais j'espérais mieux.