Runrig

Publié le 14 Octobre 2007

The BestRunrig-The-Best.jpg
De Runrig






Everything you see Runrig-Everything-you-see.jpg














Au cours de mon voyage en Ecosse, j'ai découvert Runrig, groupe écossais qui existe depuis trente ans. Et c'est grâce à un allemand, ça ne s’invente pas. 
Le groupe fait du pur folk rock aux influences celtiques évidentes, avec la présence fréquente de fiddle, d’accordéon… Quelques chansons sont en gaélique, une langue que je trouve très mélodieuse (c’est sans doute pour ça que beaucoup d’écossais chantent bien). Les deux albums possèdent un bon dosage entre énergie rock et douceur mélancolique et délicatesse gaéliques.
 

« Everything you see » est le dernier album en date et il est très bon, mais je conseille surtout le « Best of » dont la pochette montre un arbre. L'album retrace la carrière du groupe et c'est une bonne manière d'entrer dans l'univers de Runrig. Il y a dessus la version live de « Loch Lomond », une chanson traditionnelle écossaise qui est, semble-t-il, devenu l’hymne du groupe et qu’il reprend donc à chaque concert. L’original est très émouvant et la version de Runrig, un vrai morceau d’anthologie, du genre qui vous pousse à reprendre le refrain à tue-tête dans la cuisine (ou sous la douche, c'est vous qui voyez), et qui en outre donne vraiment envie de découvrir le groupe en concert. 


Paroles de "Loch Lomond"

By yon bonnie banks and by yon bonnie braes,
Where the sun shines bright on Loch Lomond
Where me and my true love were ever wont to gae,
On the bonnie, bonnie banks o’ Loch Lomond.

 

Chorus:
O ye’ll tak’ the high road and I’ll tak’ the low road,
And I’ll be in Scotland afore ye.
But me and my true love will never meet again,
On the bonnie, bonnie banks o’ Loch Lomond.
 
 

‘Twas there that we parted in yon shady glen,
On the steep, steep side o’ Ben Lomond.
Where in deep purple hue, the hieland hills we view,
And the moon comin’ out in the gloamin’.
 
 

The wee birdies sing and the wild flowers spring,
And in sunshine the waters are sleeping:
But the broken heart, it kens nae second spring again,
Tho’ the waefu’ may cease from their greeting.

Rédigé par Isil

Publié dans #Musique

Commenter cet article

yueyin 20/10/2007 11:05

Un groupe qui semble tout à fait intéressant... je vais essayer de trouver quelque chose d'eux à écouter avant de ma lancer mais... :-)

Isil 20/10/2007 12:17

Il est très facile de trouver des morceaux à écouter avant de se décider alors pourquoi se priver?

La liseuse 18/10/2007 15:51

Je connais et j'aime beaucoup. Bon faut dire que j'aime beaucoup tout ce qui est écossais, donc... Il y a aussi le groupe Capercaillie et leur chanteuse Karen Matheson. Une pure merveille.

Isil 19/10/2007 22:07

Je connais Capercaillie que j'aime bien mais pas au point d'écouter en boucle alors que Runrig, c'est plus rock et ça j'adore.